HomeActualitéIl faut continuer de creuser son sillon, Maude

Il faut continuer de creuser son sillon, Maude

Published on

Archives

Au moment de préparer les textes, arrive le temps de choisir un ou plusieurs qui soient un support essentiel à la peine.

Comment en retenir un qui puisse résonner dans les esprits comme un hommage indélébile envers vous ?

Vivre, c’est souvent se quitter.  Et Mourir, c’est se rejoindre.  Ce n’est pas un paradoxe de l’affirmer. Pour ceux qui sont allés au fond de l’amour : la mort est une consécration, et non un châtiment…. Au fond, personne ne meurt.  Celui qui a paru s’arrêter brusquement sur sa route, écrivain de sa vie, a seulement tourné la page. 

Tous les lundis et mardi, comme disait Paul Éluard :« nous voici aujourd’hui au bord du vide, puisque nous cherchons partout le visage que nous avons perdu.  Elle était notre avenir et nous avons perdu notre avenir.  Elle était des nôtres et nous avons perdu cette part de nous-mêmes.  Elle nous questionnait et nous avons perdu sa question.  Nous voici seuls, nos lèvres serrées sur nos pourquoi.  Nous sommes venus ici chercher, chercher quelque chose ou quelqu’un, chercher cet amour plus fort que la mort. »

Emmanuel Saintus

Popular articles

Instabilite

De l'instabilité sociopolitique dégradante aux ingérences des puissances impérialistes occidentales en Haïti, le peuple...

Mythe ou vérité ? Le peuple haïtien, pour son propre malheur, choisirait-il des bandits comme leaders?

 Les analystes politiques prennent le vilain plaisir de culpabiliser les victimes en guise de...

Un Conseil Présidentiel de 7 membres, à la tête du pays, est-ce pour bientôt?

C’est une démarche boiteuse au mieux, bizarre certainement, mais il fallait bien entreprendre quelque...

La CARICOM recrute 7 nouveaux acteurs haïtiens pour pour une  débauche présidentielle  inédite

Cette organisation qui n’a jamais supporté Haïti dans sa lutte contre ses ennemis internes...

Latest News

Newsreel

News coming from the nations leaders last week offered some hope that things will...

Frankétienne : Un nom qui sonne comme une insolence

Né le 12 Avril 1936 à Ravine Sèche dans le département de l’Artibonite, Jean-Pierre...

La reddition de compte, ultimement, est personnelle : avis en est donné aux concernés

Je sais que la politique est une lutte idéologique qui s’exprime de toute sorte...