HomeActualitéDes résolutions à n’en plus finir…

Des résolutions à n’en plus finir…

Published on

Archives

spot_img

Le mercredi 3 avril 2024, le Conseil permanent de l’Organisation des États Américains (OEA) a adopté, une résolution pour soutenir une transition démocratique en Haïti. C’était l’occasion pour le représentant temporaire d’Haïti auprès de l’OEA, Gandhi Thomas, de solliciter le bénéfice de l’urgence pour accélérer le déploiement de la Mission Multinationale de Soutien à la Sécurité (MMSS) dans le pays.

En effet, le Conseil permanent de l’Organisation des États américains a adopté une résolution titrée « Support pour une transition démocratique en Haïti », lors d’une assemblée générale extraordinaire tenue le mercredi 3 avril 2024.

Intervenant en la circonstance, le représentant temporaire d’Haïti auprès de l’OEA, Gandhi Thomas, a présenté un tableau sombre et alarmant de la situation sécuritaire du pays.

« L’adoption de cette résolution est un signal important de notre Organisation sur la nécessité de contribuer au rétablissement de la normalité dans le pays, pour une transition démocratique durable. Il s’agira également de mettre fin à cette grave crise qui représente une menace pour la paix et la sécurité dans la région », a-t-il déclaré.

Toujours selon l’ambassadeur Gandy Thomas, le rétablissement de la sécurité demeure la plus grande priorité. Le déploiement de la Mission Multilatérale d’Appui à la Sécurité (MMAS), autorisée par la Résolution 2699 de l’ONU est ardemment recommandé, pour permettre aux autorités haïtiennes et à la Police Nationale d’Haïti (PNH) de pacifier le pays et de rétablir les institutions démocratiques.

Les participants en ont profité pour prendre note de la décision de démissionner d’Ariel Henry et de la formation du Conseil présidentiel (CP). Ils ont exhorté le CP à faciliter l’organisation des élections législatives et présidentielles inclusives, libres, équitables et crédibles.

L’OEA s’est prononcé également sur la crise de sécurité en Haïti et elle a demandé à ses pays membres de soutenir les policiers du pays. Léon Charles, qui avait pourtant annoncé sa démission au chancelier haïtien Jean Victor Généus le 21 février 2024, représentait le pays. Le représentant permanent d’Haïti auprès de l’OEA a fait savoir que la situation est grave et que si les actions ne sont pas immédiates, le chaos atteindra son paroxysme.

Cette résolution a été également saluée par l’ambassadeur Franck Mora qui avance que les États-Unis, en tant que président par intérim du groupe de travail sur Haïti de l’OEA, se félicitent de la résolution adoptée aujourd’hui sur Haïti, qui répond au besoin urgent d’une transition démocratique dans un contexte d’escalade de la violence et de l’instabilité. En mettant l’accent sur la démocratie, les droits de l’homme et la stabilité, la résolution reflète l’engagement commun de l’OEA à soutenir le voyage d’Haïti vers la paix et la prospérité.

D’un autre côté, l’ambassadeur Thomas a exigé le bénéfice de l’urgence pour accélérer le déploiement de la mission multinationale pour faciliter le rétablissement de la sécurité dans le pays.

Face à l’ampleur de la violence armée, il en a profité pour solliciter le soutien nécessaire de la communauté internationale à l’institution policière pour mieux lutter contre les exactions des bandits armés en Haïti.

Outre l’appel à soutenir les Forces de l’ordre haïtiennes, l’OEA a également lancé un appel à toute la communauté internationale. Elle lui demande de supporter la transition démocratique au pays. Pour ce faire, elle peut assister le pays financièrement et techniquement.

Entre temps, le représentant d’Haïti auprès de l’OEA a remercié les membres du Conseil permanent de l’Organisation hémisphérique pour avoir adopté cette résolution en faveur de son pays. « Toutefois, si aucune action n’est posée, la population haïtienne risque de connaître une situation catastrophique sans précédent », a averti Ghandi Thomas.

Emmanuel Saintus

Popular articles

Ouragan Béryl :

Le Mouvement Point Final a fait des visites des lieux dans le Sud -Est...

Les élections américaines 2024 :

Le Mouvement Point Final présente un petit compte-rendu sur les débats de Joe Biden...

 

Happy Father’s Day: Dismantling Stereotypes Affecting Black Fathers                                              Malika Jallow  This past Sunday, June 16th, we...

COUN : le CPT inaugure le Centre d’opérations d’urgence national

Le Centre d’Opérations d’Urgence National a été inauguré par les membres du Conseil Présidentiel...
spot_img

Latest News

En Bref

Agriculture : Vers une reprise des exportations de mangues vers les USA ? Dennis Hankins...

Forum avec Organisations haïtiennes de la Diaspora sur le développement durable d’Haïti :

Comment la Diaspora Haïtienne peut-elle jouer un rôle très important dans le développement durable...

Haïti insécurité et la Presse internationale :

Le Mouvement Point Final dénonce la Presse internationale qui fait la promotion et l'apologie...
spot_img