HomeSportSOGEBANK, RTVC, Commissaire du Gouvernement, DCPJ... et la Nausée

SOGEBANK, RTVC, Commissaire du Gouvernement, DCPJ… et la Nausée

Published on

Archives

On pourrait tenter d’écrire une prosopopée à Jean-Paul Sartre pour lui dire:«Qu’eut pensé votre grande
âme, si pour votre malheur, rappelé à la vie, vous eussiez vu la face de Port-au-Prince? » Le manuscrit
de son roman, La Nausée, ne serait pas refusé par Galimard, à la première soumission.
Ce n’est pas de la fiction, on doit être constitué de « matériaux vibrés », comme la réplique de
Polidor à Pyram, dans Pèlen Tèt de Franketienne, pour être sain de corps et d’esprit en Haïti, durant l’an
de Grâce 2023. Absurde, surplus réaliste, kafkaïen, dantesque, ubuesque: difficile de trouver le vocable
qui convient à la description de la situation d’Haïti. Vous conviendrez qu’identifier un problème, c’est le
résoudre à moitié. Or, nous n’avons pas encore fait le premier pas de ce voyage.
La coupe débordait, la semaine dernière, avec tout ce qu’il conviendrait d’appeler la conjoncture
haïtienne: allant du feuilleton de la SOGEBANK/DCPJ, en passant par la victoire puis la défaite de la
sélection nationale de football et la visite inopportune du Président des Nations Unies, pour emprunter
l’expression du Premier Ministre de la République du Mali. Les feuilletons SOGEBANK/DCPJ et
Stéphanie/RTVC ont été les têtes d’affiche. À tout prendre, on peut croire que les scénarios ont été
écrits par le même auteur ou peut-être par des auteurs différents qui ont exploité la même veine. Il
serait intéressant de faire attention à cet aspect pour que les auteurs fassent un peu plus d’efforts et que,
nous aussi, arrêtons d’être surpris. On met l’emphase sur une présumée victime. Tous les spectateurs
sont pris en bateaux, ils s’apitoient sur les malheurs qui accablent la victime, et Vlan ! Retournement de
situation, on découvre que la victime est la vilaine. Excusez des détails sordides, absurdes et
répugnants. Le côté offensant de ce mauvais spectacle est le fait de constater la participation ou
l’inaction calculée de celles et de ceux qui détiennent la puissance publique. Comme s’ils vous disaient:
est-ce que ça dérange ? Ou: tout est sous contrôle !
Dans le cas du feuilleton SOGEBANK/DCPJ, les institutions de l’État haïtien étant ce qu’elles
sont, avec les valeurs et les compétences de celles et de ceux qui les dirigent, on ne se fait pas
d’illusion, mais au moins, un peu de dignité (BRH, CSPJ, ULCC, UCREF, la Fédération des barreaux,
l’Association des notaires), dites-nous ce que vous avez entendu ? Dites-nous que ce n’est pas vrai.
Jistis se kabwèt tòti en Haïti ? Nous sommes raisonnables, pas de scandales, il y en a trop, faites
quelque chose, nous vous en saurons gré.
Quant au feuilleton RTVC, se pa premye glas ki kraze nan salon gouvènman an. Et puis
d’ailleurs, personne ne vous oblige à suivre Chemen Kwochi, Kanal sapat, ti koze ak Tintin. Les goûts
et les couleurs, vous savez… Cependant, nous autres qui donnons la voix pour l’égalité, en droit, bien
sûr, il paraît que nous ne portons pas attention à ce qui se fait ailleurs. Comment un média puisse
participer à assassiner le caractère d’une personne impunément ? Les cordonniers sont souvent mal
chaussés. Les journalistes de Radio Caraïbes ne sont-ils pas au courant de ce qui est arrivé à FOX
NEWS et à Tucker Carlson?
À quelque chose malheur est utile, les médecins, avant de gaver les patients de vomitif,
pourront désormais leur demander de penser à la conjoncture haïtienne pour voir s’il n’y a pas le même
effet. Bien entendu, à moins qu’ils ne soient occupés à leurs oignons.
Guy Craan MD MSc.
[email protected]

Popular articles

Interrogations sur les motifs de refoulement des Haïtiens munis de visa américain, canadien ou Schengen

Le refoulement des Haïtiens, munis de visa américain, canadien ou Schengen, débarquant dans les...

Conférence de commémoration du 199ème anniversaire de la dette de l’indépendance d’Haïti:

" Impact de la dette de l'indépendance dans le sous-développement d'Haïti"Le Mouvement Point Final...

Instabilite

De l'instabilité sociopolitique dégradante aux ingérences des puissances impérialistes occidentales en Haïti, le peuple...

Mythe ou vérité ? Le peuple haïtien, pour son propre malheur, choisirait-il des bandits comme leaders?

 Les analystes politiques prennent le vilain plaisir de culpabiliser les victimes en guise de...

Latest News

Corruption: un nouveau titre au CV de Laurent Lamothe

Il n’y a pas beaucoup de gens qui ont une page sur Wikipédia aussi...

La culture et le sport

La culture et le sport, deux domaines d’épanouissement total des filles haïtiennes«Tifi pa fè...

ESSENCE Honors Black Women In The Sports Industry Ahead Of The Big Game

The ESSENCE Black Women In Sports Franchise is back and continuing their celebration of...