Environnement

Published on

Archives

Environnement: l’incendie du Pic Macaya en Haïti, une catastrophe écologique grave et
irréparable
Environ 40 jours après l’incendie du Pic Macaya, des écologistes et des géologues membres de
Medic Haïti qui travaillent sur l’île d’Haïti dans un projet binational d’éducation relative à
l’environnement et de protection de la biodiversité insulaire, se rendaient dans le grand Sud pour
une évaluation et l’analyse de l’impact à court et à moyen termes de l’incendie du Pic Macaya sur
l’Eco système haïtien. Le rapport hâtif de la délégation indique que l’incendie du Pic Macaya est une
catastrophe majeure pour l’écosystème des Amériques et de la Caraïbe. L’impact de l’incendie ne va
pas concerner seulement Haïti, mais plutôt toute l’hémisphère de la Caraïbe et des Amériques.
De la faune à la flore du Pic Macaya, on y trouve des espèces végétales et animales rares et
endémiques. L’altitude, la géographie et le climat tropical adaptés à la survie des espèces vivantes
du Pic Macaya n’existent nulle part ailleurs. L’incendie du Pic Macaya va occasionner l’extinction
des espèces végétales et animales au niveau de la Caraïbe.
Sur le Plan hydrologique, à moyen terme, si rien n’est fait rapidement et techniquement, le
grand Sud connaîtra une crise de l’eau catastrophique avec le tarissement total des bassins versants
et les sources d’eau.
Sur le plan atmosphérique, le potentiel d’oxygène pour les populations du Grand Sud et de la
région caribéenne va baisser considérablement et impactera sérieusement la santé des animaux et
des êtres humains de la région.
Sur le plan économique, le grand sud d’Haïti qui a une économie basée à 80% sur l’économie
verte, va connaître une chute exceptionnelle dans sa production, à cause de la sécheresse des bassins
versants et de la nappe phréatique, mais aussi à cause de la disparition de certains oiseaux qui
habitaient le Pic Macaya et qui facilitaient la pollinisation des plantes.
Causes probables de l’incendie:
1) Directe: la pratique agricole / brûlis et activités non écologiques des riverains du Pic
Macaya.
2) Indirecte: le réchauffement climatique non favorable à certaines espèces de la végétation
du Pic Macaya, en particulier les Pins.
Donc, l’incendie du Pic Macaya est une catastrophe écologique majeure qui dépasse la
capacité technique et financière de l’État haïtien.
Il faut une solidarité internationale agissante, en toute urgence, pour aider Haïti à réhabiliter
le Pic Macaya qui est une réserve écologique mondiale. Donc, il est nécessaire à l’État haïtien de
faire appel en toute urgence au Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE) et à la
COP 21(Conférence of Parties) qui est une grande conférence internationale sur le Climat qui réunit
les 195 États engagés depuis 1992 par la Convention Cadre des Nations Unies sur le changement
climatique (CCNUCCI), dans l’objectif de faire le point sur l’application de la Convention et
négocier les engagements, puisque Haïti n’est pas un pays grand polluant, mais une grande victime
du réchauffement climatique, avec des catastrophes majeures en série, par exemple: le tremblement
de terre du 12 janvier 2010, l’Ouragan Mathew en 2016, le tremblement de terre du 14 août 2021 et
l’incendie du Pic Macaya qui est la dernière en date.
C’est donc à l’État haïtien de faire le premier pas, en décrétant l’état d’urgence
environnementale dans le Grand Sud et ensuite de faire appel à la solidarité internationale pour
sauver le Pic Macaya.
Ulysse Jean Chenet

Popular articles

Interrogations sur les motifs de refoulement des Haïtiens munis de visa américain, canadien ou Schengen

Le refoulement des Haïtiens, munis de visa américain, canadien ou Schengen, débarquant dans les...

Conférence de commémoration du 199ème anniversaire de la dette de l’indépendance d’Haïti:

" Impact de la dette de l'indépendance dans le sous-développement d'Haïti"Le Mouvement Point Final...

Instabilite

De l'instabilité sociopolitique dégradante aux ingérences des puissances impérialistes occidentales en Haïti, le peuple...

Mythe ou vérité ? Le peuple haïtien, pour son propre malheur, choisirait-il des bandits comme leaders?

 Les analystes politiques prennent le vilain plaisir de culpabiliser les victimes en guise de...

Latest News

HISTORICAL ACCOUNT OF HAITIAN PEOPLE FROM A DIFFERENT PERSPECTIVE

Rasin Ganga [email protected] Part five Peasants class versus the State  The Peasant Class creates mechanisms that render establishing a state...

ISTWA PÈP AYISYEN YON LÒT APWÒCH

Senkyèm pati aRasin [email protected] Peyizànri parapò ak leta Peyizànri an pwodwi yon latriye mekanis ki rann...

« Ayiti, le meilleur est à venir ! »

Après autour de deux siècles de tumultes et d'épreuves multiformes et pluridimensionnelles : notre...