HomeActualitéCéant et son cabinet de clones…

Céant et son cabinet de clones…

Published on

Archives

Après la ratification du clone par les têtes brulées du Parlement haïtien, Jean Henry Céant commence son jeu de marionnette.  En effet, le samedi 22 septembre 2018, à l’approche de l’ouverture de l’année judiciaire, afin d’évaluer les besoins pénitentiaires et d’observer les conditions de détention, le Premier Ministre Jean Henry Céant, accompagné de la Première Dame, Martine Moïse, de Jean Roody Aly, le Ministre de la Justice, de Ronsard St-Cyr, Secrétaire d’État à la Sécurité publique, de Michel-Ange Gédéon, Directeur Général de la Police Nationale d’Haïti (PNH) et d’élus locaux, a visité, les prisons civiles de Cabaret et de la Croix-des-Bouquets.  Au terme de ces visites, le Chef du gouvernement a donné la garantie que des dispositions urgentes seront prises et une analyse des cas inventoriés sera effectuée pour mieux appréhender la problématique de la détention préventive prolongée et apporter des réponses appropriées.  Il est comme son « fabricateur », il bavarde de promesses en promesses.

En outre, Jean Henry Céant a constitué son cabinet.  Il a pris le soin de le faire avec des gens qui sont des papillons.  Et ces papillons ne lâcheront pas une branche sans en attraper une autre.  Du fait, l’ex-ministre des Sports, M. Jimmy Albert, qui fut ministre sous l’administration de Martelly, est le nouveau chef de cabinet du Premier Ministre.  Les autres membres qui composent ce cabinet du Premier Ministre fantoche sont l’ex-Premier Ministre Jean Mary Chérestal.  Ancien ministre de la Planification et chef de la Primature sous l’administration de Jean Bertrand Aristide, M. Chérestal est l’un des leaders fondateurs du parti PONT.  L’ex-ministre des Finances, André Lemercier Georges, est également membre du cabinet particulier de M. Céant.  M. Georges connaît bien la Primature.  Il fut chef de cabinet du Premier Ministre Énex Jean-Charles.  Daly Valet, qui fut conseiller du Président Jocelerme Privert et Guy Serge Pompilus sont également membres du cabinet particulier du Premier Ministre Céant.  L’action gouvernementale doit être orientée « vers la recherche des résultats et axée sur l’urgence de la transparence.  Si la cause est commune, la mission partagée, la réussite devrait être collective », a fait savoir Céant, qui dit souhaiter, à tout prix, la pleine collaboration de toutes et de tous, pour répondre aux besoins de la population.  De plus, il a exhorté les membres de son cabinet à travailler suivant une idéologie commune, à travers la compréhension, le dialogue.  À rappeler que 48 heures après son investiture, M. Céant avait pris part à son premier conseil des ministres sous la direction du Chef de l’État.  Il a ensuite eu des séances de travail avec les ministres, ainsi qu’avec les membres du Conseil Supérieur de la Police Nationale (CSPN).  Les dossiers sont nombreux et sont tous prioritaires.  Le dossier des violences des gangs armés a été débattu lors de cette première rencontre avec les membres du CSPN.

Emmanuel Saintus

Popular articles

Interrogations sur les motifs de refoulement des Haïtiens munis de visa américain, canadien ou Schengen

Le refoulement des Haïtiens, munis de visa américain, canadien ou Schengen, débarquant dans les...

Conférence de commémoration du 199ème anniversaire de la dette de l’indépendance d’Haïti:

" Impact de la dette de l'indépendance dans le sous-développement d'Haïti"Le Mouvement Point Final...

Instabilite

De l'instabilité sociopolitique dégradante aux ingérences des puissances impérialistes occidentales en Haïti, le peuple...

Mythe ou vérité ? Le peuple haïtien, pour son propre malheur, choisirait-il des bandits comme leaders?

 Les analystes politiques prennent le vilain plaisir de culpabiliser les victimes en guise de...

Latest News

Newsreel

As the presidential transitional council, Conseil présidentiel de transition (CPT) struggles to see if...

Haïti Conseil Présidentiel : le CP Athlétique Club

Le mois d’avril, disent certains, est cruel.  Quand le pain quotidien n’est pas certain,...

221ième de notre Bicolore : et si les ancêtres revenaient parmi nous !

18 novembre 1803 - 18 novembre 2023, 221 années contemplent tristement la création de...