HomeCulture & SociétéHaïti Culture : 8e édition de Léogâne en Santé, le dimanche 28 janvier...

Haïti Culture : 8e édition de Léogâne en Santé, le dimanche 28 janvier 2024 : un évènement solennel

Published on

Archives

L’équipe du Rotary Club de Léogâne n’a pas ralenti ses efforts.  Malgré la situation délétère du pays, la 8e édition de l’activité traditionnelle : « Léogâne en Santé » qui devait être organisée le 14 janvier, a eu lieu ce dimanche 28 janvier 2024.


La 8e édition n’a pas attiré la grande foule, comme les éditions antérieures, mais le but principal de l’évènement est toujours en progression, et c’est l’amélioration de la santé de la population léogânaise.
Après la marche traditionnelle qui a démarré à la rue de L’Hôpital, en face de l’hôtel Arawak,
elle s’est poursuivie vers la rue Lavandière, après les propos d’ouverture de l’ingénieur Elvis Cinéus, dit Lélé, et avec la dévotion de Me Anselme Brismond.  Arrivée à la fosse commune des victimes du 12 janvier 2010, le Professeur Jean-Marie Rébecca a prononcé un discours solennel, en mémoire des milliers de victimes du séisme meurtrier du 12 janvier 2010, dont Léogâne était l’épicentre.  Après une minute de recueillement, la marche s’est poursuivie vers le lycée Anacaona de Léogâne où plusieurs dizaines de malades de toutes les spécialités allaient recevoir des soins médicaux gratuitement, grâce à une collaboration du Rotary Club avec des institutions sanitaires de la Cité d’Anacaona, par exemple l’hôpital de l’urgence et Help Hospital.  Ce n’est donc pas la grande foule qui justifie le succès d’un évènement, mais de préférence son importance dans la communauté.

Ulysse Jean Chenet

Léogânais authentique

Popular articles

Le déploiement de la force Kenyane en discussion 

La ministre de la justice et de la sécurité publique, Emmelie Prophète, a représenté...

Tout cela n’est que pour un temps…

Il arrivera un moment où tout ceci sera derrière nous.  Quand exactement, je ne...

Le juge de paix de Carrefour, Jean Frantz Ducasse : kidnappé

Les cas de kidnapping se multiplient dans la zone métropolitaine de Port-au-Prince, ces derniers...

Comme quoi, Guy Philippe est aussi menteur que ses patrons…

« 90 jours seulement pour mettre fin au problème des gangs dans le pays », a...

Latest News

Nos révolutions, un peu comme les séismes : à l’improviste

Généralement, les révolutions surviennent sans fanfares ni trompettes.  Elles surviennent, point barre, comme dirait...

Port-au-Prince, Carnaval 2024 : le carnaval de la honte et de l’indignité

Le carnaval étant une fête populaire et traditionnelle, son organisation doit tenir compte de...

Mobilisations anti-gouvernementales 

Le Mouvement Point Final dénonce le comportement de la Police Nationale d'Haïti qui fuit...