HomeHot NewsLe train des sanctions ne s’arrête pas…

Le train des sanctions ne s’arrête pas…

Published on

Archives

Les États-Unis annoncent des sanctions contre Jean-Max Bellerive, Nenel Cassy et Hervé
Fourcand, ainsi que leur famille. Environ trois jours après que le  Trésor américain  ait
annoncé des sanctions contre Johnson André (Izo), Renel Destina (Ti lapli), Vitel’homme
Innocent et Wilson Joseph, alias Lanmo san jou, pour violation des droits de l’homme, le
département d’État américain a sanctionné, ce lundi 11 décembre, Jean-Max Bellerive, Nenel
Cassy et Hervé Fourcand ainsi que leur famille.
 Le Département d’État précise avoir désigné plus de 30 personnes, conformément à la section
7031(c) du Department of State, Foreign Operations, and Related Programs Appropriations
Act, 2023 dont trois politiciens haïtiens.
« Conformément à la section 7031(c), le département d’État désigne publiquement Jean-Max
Bellerive, ancien Premier ministre et ministre de la Planification et de la Coopération
extérieure, pour avoir abusé de sa position publique en participant à des activités de
corruption qui ont porté atteinte à l’intégrité du gouvernement haïtien. Dans le cadre de cette
action, les membres de sa famille immédiate sont également désignés, y compris son épouse
Myriam Estevez De Bellerive et ses filles adultes Diana Jennifer Bellerive et Jessica
Bellerive. »
« Conformément à la section 7031(c), le Département d’État désigne publiquement Nenel
Cassy, ancien sénateur, pour avoir abusé de sa position publique, en participant à des activités
de corruption qui ont porté atteinte à l’intégrité du gouvernement haïtien. Dans le cadre de
cette action, les membres de sa famille immédiate sont également désignés, y compris son
épouse Katherine Cassy Chéry et un enfant mineur. »
« Conformément à la section 7031(c), le Département d’État désigne publiquement Hervé
Fourcand, ancien sénateur, pour avoir abusé de sa position publique, en participant à des
activités de corruption qui ont porté atteinte à l’intégrité du gouvernement haïtien. »
Le gouvernement américain dit prendre ces mesures pour promouvoir la responsabilisation à
l’occasion de la Journée internationale de la Lutte Contre la Corruption et de l’ouverture de la
Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption.
Evens Eliacin

Popular articles

Instabilite

De l'instabilité sociopolitique dégradante aux ingérences des puissances impérialistes occidentales en Haïti, le peuple...

Mythe ou vérité ? Le peuple haïtien, pour son propre malheur, choisirait-il des bandits comme leaders?

 Les analystes politiques prennent le vilain plaisir de culpabiliser les victimes en guise de...

Un Conseil Présidentiel de 7 membres, à la tête du pays, est-ce pour bientôt?

C’est une démarche boiteuse au mieux, bizarre certainement, mais il fallait bien entreprendre quelque...

La CARICOM recrute 7 nouveaux acteurs haïtiens pour pour une  débauche présidentielle  inédite

Cette organisation qui n’a jamais supporté Haïti dans sa lutte contre ses ennemis internes...

Latest News

Quand cèdent les digues et que tout et n’importe quoi deviennent possibles

Nous avons été nombreux à observer la dégradation de la situation au pays, ces...

Jocelerme Privert, Joseph Michel Martelly, Laurent Lamothe, Jack Guy

Jocelerme Privert, Joseph Michel Martelly, Laurent Lamothe, Jack Guy Lafontant frappées par des mandats...

Du latino à la danse traditionnelle haïtienne, Mirlène Sartuné se hisse enfin au piédestal,avec « Bagèt Sant Dans Ayiti »

Âgée de 20 ans, Mirlène Sartuné, dit Miyoo, vit à Cité-Soleil avec sa famille,...