HomeCulture & SociétéSolidarité de la Diaspora

Solidarité de la Diaspora

Published on

Archives

Trois points clés la diaspora haïtienne doit manifester en signe de solidarité sur la frontière Haïti-République Dominicaine (H-DR.) Tout comme le peuple haïtien, on ne peut se permettre d’attendre que la communauté internationale nous trouve une résolution sur le problématique conflit frontalier H-RD.

Voici les trois points clés:

I La Diaspora Haïtienne doit manifester la devise «L’Union Fait La Force» affichée sur notre drapeau. Il est essentiel que nous nous unissions pour remédier à la situation sur la frontière de H-RD. Nous devons être clairs sur le fait qu’il ne s’agit pas de nous, plutôt de la situation urgente qui nécessite notre attention immédiate sur la frontière. En mettant en commun nos ressources et nos compétences, nous pouvons avoir un plus grand impact et attirer l’attention de l’humanité sur les défis auxquels sont confrontés nos concitoyens haïtiens. L’unité au sein de la diaspora haïtienne est essentielle pour remédier efficacement à la situation à la frontière de H-RD.

II Mettre au premier plan la politique raciste envers les Haïtiens en République Dominicaine. Créez une campagne hashtag, par exemple: #DominicanRepublicMustStopItsRacistPolicies, pour faire la lumière sur ce problème et encourager un véritable changement diplomatique à la table des négociations.

III. Réunir au moins 50,000 Haïtiens vivant dans la diaspora pour s’engager à verser une contribution de retrait automatique de 20,00 $ chacun le 15 du mois pour une durée de neuf mois consécutifs. Cette aide financière servira à relancer les industries du côté de notre frontière et à fournir une aide aux dépenses quotidiennes des familles de la région jusqu’à ce que les opérations y soient rétablies.

Pour garantir la transparence, un audit mensuel doit être effectué par différents cabinets comptables indépendants et les rapports doivent être rendus publics. Si des preuves de détournement de fonds ou de vol sont découvertes, il est exigé qu’au moins trois membres du comité directeur engagent immédiatement des poursuites judiciaires dans un délai de quatorze jours. Ces actions comprennent, sans s’y limiter, le dépôt d’une plainte auprès du parquet fédéral.

Viking Merceron

Freelance Haitian Creole Interpreter

[email protected]

Popular articles

Instabilite

De l'instabilité sociopolitique dégradante aux ingérences des puissances impérialistes occidentales en Haïti, le peuple...

Mythe ou vérité ? Le peuple haïtien, pour son propre malheur, choisirait-il des bandits comme leaders?

 Les analystes politiques prennent le vilain plaisir de culpabiliser les victimes en guise de...

Un Conseil Présidentiel de 7 membres, à la tête du pays, est-ce pour bientôt?

C’est une démarche boiteuse au mieux, bizarre certainement, mais il fallait bien entreprendre quelque...

La CARICOM recrute 7 nouveaux acteurs haïtiens pour pour une  débauche présidentielle  inédite

Cette organisation qui n’a jamais supporté Haïti dans sa lutte contre ses ennemis internes...

Latest News

Haïti société :

Selon le Mouvement Point Final, en 20 ans, Haïti est passée d'un pays essentiellement...

Clôture de la saison de Rara 2024 à Léogâne, sur fond de crise 

Malgré des doutes qui planaient sur la saison de Rara 2024 à Léogâne, on...

ISTWA PÈP AYISYEN YON LÒT APWÒCH

 (Part 1) ALAPAPÒT Nou pwal prezante Istwa pèp Ayisyen; yon lòt apwòch nan twa (3) etap...