HomePerspective & PolitiqueÉnième mission de la CARICOM en Haïti. Pour faire quoi?

Énième mission de la CARICOM en Haïti. Pour faire quoi?

Published on

Archives

Le lundi 4 septembre 2023, le groupe de personnalités éminentes de la Communauté des Caraïbes (CARICOM), désigné comme médiateur de la crise haïtienne, composé d’anciens Premiers Ministres: Kenny Anthony de Sainte-Lucie, Bruce Golding de la Jamaïque et Perry Christie des Bahamas, est arrivé à Port-au-Prince où il séjournera jusqu’au 10 septembre, dans la perspective de poursuivre les discussions avec tous les acteurs concernés par la crise actuelle et de trouver un compromis politique visant à stabiliser le pays et à favoriser une transition démocratique.

Les médiateurs devraient soumettre un document aux intervenants dans cette crise, qui viserait un éventuel accord politique qui comprendrait, entre autres, l’équilibre des pouvoirs entre les acteurs exécutifs, l’inclusion et la responsabilité du Haut Conseil de la Transition, de l’Organe de Contrôle de l’Action Gouvernementale, d’un Gouvernement d’unité nationale et le mode d’opérations du Conseil des Ministres.… Les autres points de cet éventuel accord portent sur le processus électoral, la sécurité et les réformes (institutionnelles et judiciaires).

Parallèlement à cette mission de médiation, Roosevelt Skerrit, le Premier Ministre de la Dominique et actuel Président a. i. de la Communauté des Caraïbes (CARICOM) a annoncé, la semaine écoulée, en conférence de presse, que les dirigeants de l’organisation se réuniront en visioconférence, le 6 septembre 2023, pour discuter de la situation sociopolitique en Haïti. Il a souligné: «Nous devons beaucoup à ce peuple. Et il est important que, non seulement les chefs de Gouvernement, mais aussi l’ensemble de la communauté caribéenne, s’engagent face aux problèmes auxquels Haïti est confronté, afin que nous puissions lui apporter un engagement moral et collectif.»

Selon Skerrit, les dirigeants de la région des Caraïbes se réuniront pour recevoir un rapport du groupe de personnalités éminentes et déterminer les futures actions que la CARICOM devrait entreprendre pour apporter assistance et soutien à Haïti, ajoutant que la CARICOM jouera un rôle «crucial» dans la coordination des efforts mondiaux, visant à fournir à Haïti, tout le soutien dont il a besoin.

La délégation de la CARICOM est arrivée en Haïti le lundi 4 septembre 2023. Dans une correspondance envoyée à chacun des protagonistes, la délégation avait fait savoir que les discussions porteront sur la recomposition du HCT (Haut Conseil de la Transition), la réforme constitutionnelle, la sécurité et la mise en place d’un gouvernement de Salut public.

Le premier ministre de facto haïtien, Ariel Henry, jouera un rôle crucial dans ces négociations, cherchant à trouver un terrain d’entente avec toutes les parties prenantes, afin de rétablir l’ordre et la stabilité dans le pays. Néanmoins, son temps est limité, car il devra prendre l’avion pour New-York où il participera à la 78e assemblée générale de l’ONU. Cette rencontre internationale offre une opportunité supplémentaire pour communiquer les avancées et les engagements du gouvernement haïtien envers la restauration de la démocratie.

La CARICOM a joué un rôle actif dans la recherche d’une solution pacifique à la crise en Haïti. En tant qu’organisation régionale, elle a apporté un soutien politique et diplomatique, afin de faciliter le dialogue et d’encourager toutes les parties à accepter les compromis nécessaires pour un avenir meilleur.

La situation en Haïti reste complexe et fragile, avec des problèmes sociaux, économiques et politiques persistants. Par conséquent, le rôle de médiation, joué par la CARICOM, revêt une importance capitale pour créer les conditions propices à un rétablissement durable. Les discussions qui vont se dérouler au cours de cette mission seront cruciales pour avancer vers une résolution qui bénéficie à tous les Haïtiens.

Emmanuel Saintus

Popular articles

Interrogations sur les motifs de refoulement des Haïtiens munis de visa américain, canadien ou Schengen

Le refoulement des Haïtiens, munis de visa américain, canadien ou Schengen, débarquant dans les...

Conférence de commémoration du 199ème anniversaire de la dette de l’indépendance d’Haïti:

" Impact de la dette de l'indépendance dans le sous-développement d'Haïti"Le Mouvement Point Final...

Instabilite

De l'instabilité sociopolitique dégradante aux ingérences des puissances impérialistes occidentales en Haïti, le peuple...

Mythe ou vérité ? Le peuple haïtien, pour son propre malheur, choisirait-il des bandits comme leaders?

 Les analystes politiques prennent le vilain plaisir de culpabiliser les victimes en guise de...

Latest News

Lettre ouverte au Conseil Présidentiel de Transition (CPT)

Des Partis et Regroupements politiques, dans une lettre ouverte en date du lundi 20...

Le CPT organise son premier Conseil des Ministres 

Alors que les gangs armés de la coalition « Viv Ansanm » ont contraint des membres...