HomeDroitLiaisons dangereuses: gang/magistrat communal… à quand la fin?

Liaisons dangereuses: gang/magistrat communal… à quand la fin?

Published on

spot_img

Archives

Entre mairie et gang, c’est comme avec un ancien amour, on fait tout, même un nouvel amour. Il faut se rappeler les tristement célèbres Ti Bobo, Bòs Pent étaient des inspecteurs de marché, donc employés de la mairie de Port-au-Prince. On a eu les brassards rouges associés à l’administration de Franck Romain et, depuis lors, des histoires, les unes plus rocambolesques que les autres, se répètent.

La convocation de l’Agent intérimaire (Maire) de Liancourt devrait attirer notre attention sur les relations entre le pouvoir et les gangs. Les dénonciations des bandits doivent être mises dans leurs contextes. Il s’agit de criminels. Dans un langage familier, on désigne ces individus comme des «à tout faire» atoufè, de «sanzave». Les écouter est une perte de temps, et donner un certain crédit à ce qu’ils disent est une faute. Mais, quand on n’arrive pas à distinguer dans une déclaration qui est le maire, qui est le bandit, cela devient troublant. Les vidéos qui tournent en boucle sur les réseaux sociaux sont assez édifiants. Le maire de Belladères, qui affirme être un gangster ou celui de Liancourt qui rapporte au président les bons et loyaux services rendus par les gangs pour empêcher ses opposants de manifester à Pont-Sondé. Le comble de tout cela, ces individus sont des agents intérimaires, dépendant du ministère de l’Intérieur dont Ariel Henri est le titulaire. On peut comprendre que ces individus aient été maintenus en poste, sous l’administration de l’ex-ministre de l’Intérieur qui a été sanctionné par le Canada, pour ces liens avec les gangs, mais qu’ils soient encore des représentants de l’Exécutif, sous l’administration de Ariel Henri, tend à confirmer la nature du gouvernement actuel.

Laissons ces résidus inutilisables se décomposer avec le temps. Être maire d’une ville en Haïti n’a pas toujours été synonyme de délinquant et d’incompétent, même s’il est quasi-impossible de le faire comprendre aux jeunes qui ont moins de 30 ans. On ne peut pas acheter un avec l’autre, parmi les maires qui ont dirigé nos villes durant ces deux ou trois décennies. Pourtant, quand vous sillonnez le pays, il y a des gens qui ont de bons souvenirs de citoyens ou de citoyennes dévoués, qui ont administré leurs cités. Au Cap-Haïtien, on parle encore du Magistrat du verbe. Aux Gonaïves, on se rappelle encore cette gentille fille de cette ville qui a fait pousser des dattiers sur la rue éponyme. À Aquin, on ne dit que du bien de cette Magistrate qui arpentait les bureaux de la capitale pour trouver des bancs pour la place publique de sa ville.

La laideur de nos villes est telle qu’on se demande est-ce qu’il y a dans les mairies ou au ministère de l’Intérieur quelqu’un qui a entendu parler d’urbanisme, une fois dans sa vie. Les Haïtiens fuient le pays pour aller partout. Y a-t-il parmi ces gens quelqu’un qui a été à Brazilia, qui a entendu parler de Oscar Niemeyer? Certes, Oril Bohigas, l’architecte de la renaissance de Barcelone, ne leur dira rien du tout, puisque de cette ville ils ne retiennent qu’un club de football. Au moins, ils auraient pu faire attention au développement urbain dans les émirats du Moyen-Orient, Dubaï est tellement populaire et accessible maintenant. Que retiendront-ils d’une visite là-bas?

Quelqu’un a dit que nos villes ressemblent à des porcheries. Je crois que c’est plus qu’une erreur, c’est ne pas connaître vraiment ce qu’est une porcherie. Les porcheries ont des fosses à purin, mais, dans nos villes, on se demande si les maires ont une idée de ce truc. Quant à leurs liens avec leur patron, ils sont copains – copains comme avec qui l’on sait.

Guy Craan MD MSc.

[email protected]

Popular articles

 

Happy Father’s Day: Dismantling Stereotypes Affecting Black Fathers                                              Malika Jallow  This past Sunday, June 16th, we...

COUN : le CPT inaugure le Centre d’opérations d’urgence national

Le Centre d’Opérations d’Urgence National a été inauguré par les membres du Conseil Présidentiel...

Interrogations sur les motifs de refoulement des Haïtiens munis de visa américain, canadien ou Schengen

Le refoulement des Haïtiens, munis de visa américain, canadien ou Schengen, débarquant dans les...

Conférence de commémoration du 199ème anniversaire de la dette de l’indépendance d’Haïti:

" Impact de la dette de l'indépendance dans le sous-développement d'Haïti"Le Mouvement Point Final...

Latest News

Niger : le suspense et la tension montent après l’attaque du pipeline par le Front Patriotique pour la Libération

Dans la nuit du 16 juin, le Front Patriotique pour la Libération (FPL) a...

Juneteenth and Reparations

 Rena Black The commemoration of Juneteenth, which acknowledges the end of slavery, takes place on...

 

Happy Father’s Day: Dismantling Stereotypes Affecting Black Fathers                                              Malika Jallow  This past Sunday, June 16th, we...
spot_img