HomeDroitEn 16 jours, 18 policiers sont assassinés par des gangs armés

En 16 jours, 18 policiers sont assassinés par des gangs armés

Published on

Archives

Depuis le début de l’année 2023, la dégradation de la situation sécuritaire générale du pays préoccupe le Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH).

Entre le 10 et le 26 janvier 2023, 18 policiers ont été victimes d’actes attentatoires à leur vie. Les agents de la Police Nationale d’Haïti (PNH) semblent constituer une cible privilégiée des bandits armés. Parmi eux, 14 policiers ont été tués, 2 autres blessés par balles et 2 autres sont portés disparus. Voici la liste exhaustive des victimes.

  • Le 10 janvier 2023, à Carrefour-Feuilles, deux (2) policiers ont été assassinés. Il s’agit de Dempsey Denis (27ème promotion) et Jean Daddy Prévilus (31ème promotion).
  • Le 17 janvier 2023, au Bicentenaire, une patrouille policière a essuyé une attaque armée. Le policier Dudley Lafond (25ème promotion) a été assassiné. Un autre policier, Jonathan Jolicoeur (27ème promotion) a été blessé par balles, lors de cette attaque. Il convient de noter qu’il a reçu douze projectiles et n’a eu la vie sauve que par miracle…
  • Le 17 janvier 2023, Jean Gardy Joseph a été capturé par des bandits armés et, jusqu’à aujourd’hui, aucune nouvelle sur sa personne n’a été communiquée.
  • Le 20 janvier 2023, à Métivier, dans la commune de Pétion-Ville, cinq (5) policiers ont été pris dans une embuscade. Trois (3) d’entre eux ont été assassinés. Il s’agit de Gérald Occinal (30ème promotion), de Duckens Cejuste (24ème promotion) et de Luc Éliézer (20ème promotion). Un (1) autre policier est sorti blessé de cette attaque. Il s’agit de Pascal Guillaume (31ème promotion). Pour sa part, Wiclern Staniclas est porté disparu.
  • Le 25 janvier 2023, à Liancourt, dans le département de l’Artibonite, 6 agents de la PNH, affectés à l’Unité Départementale de Maintien de l’Ordre (UDMO – Artibonite), ont été tués par des bandits armés, lors des attaques contre le commissariat de Liancourt (zone de Moreau, Commune du Bas-Artibonite). Il s’agit de Kether Louis, Mackès Badin, Donalson Innocent, Norabert Aurélus, James Junior Félix et Camille Pierre. Un 7e policier, Osny Mesadieu, blessé par balles lors des attaques, est décédé à l’hôpital. Ces informations sont confirmées par le Syndicat National des Policiers Haïtiens (SYNAPOHA) sur son compte officiel twitter.
  • Le 26 janvier 2023, un policier a été tué à Delmas 52. Les circonstances entourant son assassinat ne sont pas encore connues.

Qu’ils appartiennent à la police administrative ou qu’ils fassent partie des unités spécialisées de la PNH, qu’ils soient simples agents ou hauts responsables, qu’ils soient basés à Port-au-Prince ou dans n’importe quelle autre ville, rien n’épargne la vie des policiers du pays. Ceux et celles qui sont basés dans les différentes communes du département de l’Ouest sont les plus exposés.

Concernant les évènements survenus à Liancourt, le 25 janvier dernier, les circonstances exactes de ce drame demeurent confuses pour le moment. Selon des sources policières, certains des policiers tués recevaient des soins dans un dispensaire de la zone, après avoir été blessés lors des échanges de tirs avec des membres du gang «Gran Grif» qui a subi plusieurs pertes dans ses rangs (selon la police). Informés de la présence des policiers blessés par des membres de la population, des membres du gang auraient capturé les policiers pour les conduire dans leur territoire et les tuer. Cette information n’a été ni confirmée ni infirmée par les autorités policières qui demeurent silencieuses pour le moment sur le déroulement des faits et la fin tragique de ces 6 policiers…

Emmanuel Saintus

Popular articles

Instabilite

De l'instabilité sociopolitique dégradante aux ingérences des puissances impérialistes occidentales en Haïti, le peuple...

Mythe ou vérité ? Le peuple haïtien, pour son propre malheur, choisirait-il des bandits comme leaders?

 Les analystes politiques prennent le vilain plaisir de culpabiliser les victimes en guise de...

Un Conseil Présidentiel de 7 membres, à la tête du pays, est-ce pour bientôt?

C’est une démarche boiteuse au mieux, bizarre certainement, mais il fallait bien entreprendre quelque...

La CARICOM recrute 7 nouveaux acteurs haïtiens pour pour une  débauche présidentielle  inédite

Cette organisation qui n’a jamais supporté Haïti dans sa lutte contre ses ennemis internes...

Latest News

Newsreel

Finally, an accord has been reached for the creation of the transitional government that...

Togo : l’ombre de l’intimidation plane sur l’opposition

Au Togo, plusieurs membres de l’opposition ont été interpellés et gardés à vue. Le...

La conjecture d’Haïti.

L’institut de mathématique Clay a retenu sept défis mathématiques réputés insurmontables et offre un...