En Bref

Published on

Archives

spot_img

Haïti/Insécurité: deux passagers enlevés dans un autobus
Un homme et une femme ont été victimes de rapt, le dimanche 30 avril 2023, à Martissant (Port-au-
Prince), plus précisément à la 5 e avenue Bolosse, a rapporté Méhu Changeux. Selon le syndicaliste, les
deux passagers, dont il ignore l’identité, se trouvaient à bord d’un autobus de transport public.
Insécurité
La dissémination des gangs armés dans les villes de province, après les opérations de Canapé-Vert et
Debussy, est appréhendée par le Mouvement Point Final qui demande de maintenir une vigilance
générale. Après la calcination des corps de membres de gangs armés à Canapé-Vert et le
démantèlement du gang de Ti Makak, lui-même tué récemment par la police, il y a une évasion massive
des membres de gangs armés vers les villes de province en Haïti. Le Mouvement Point Final demande
à la population des villes de province de rester très vigilante pour empêcher l’établissement des gangs
armés en dehors de Port-au-Prince. Le Mouvement Point Final demande aussi aux agents intérimaires
de s’impliquer profondément dans la lutte contre les gangs armés et contre l’insécurité dans le pays, en
définissant des stratégies communautaires de lutte contre le grand banditisme, de concert avec la Police
nationale d’Haïti. Les autorités locales doivent mettre en place un service d’inspection domiciliaire au
sein des municipalités, pour identifier les nouveaux venus dans les villes de province, en milieux
urbains et dans toutes les sections communales du pays. Seule la population haïtienne peut aider à
résoudre le problème de l’insécurité en Haïti.
Michaëlle Craan, ex-mairesse de la ville de Jacmel, est partie pour l’Orient éternel
Madame Michaëlle Craan, née le 15 octobre 1938, est l’image emblématique du Sud’Est. Elle
symbolisait l’expression culturelle et touristique de la ville de Jacmel. Madame Craan a posé ses
tentacules en tout pour faire de la ville de Jacmel l’une des plus belle ville d’Haïti et la Capitale
touristique du pays. Le mercredi 26 avril 2023, l’âme de la grande dame s’envole pour l’Orient éternel,
comme un ange qui monte au ciel.
Jacmel n’a pas à pleurer la mort de Madame Michaëlle Craan, mais de préférence, chaque 26
avril, on devra fêter la vie de Madame Craan, par des activités culturelles et touristiques. Madame
Craan était une femme qui aimait la vie. Elle n’est pas morte. Elle traverse à l’Orient éternel, car on dit
toujours que les grands esprits ne meurent jamais, et Madame Michaëlle Craan restera à jamais gravée
dans le panthéon des grandes femmes de l’histoire d’Haïti, en particulier de celle de sa ville natale,
Jacmel, qui porte son empreinte à l’encre indélébile. La défunte symbolisait Amour, Amitié,
Convivialité, Générosité, Accueil et Sympathie.
Bon voyage, Michaëlle Craan, vous avez fait œuvre qui vaille pour votre communauté. Reposez
en paix.
Haïti Insécurité
Avec le Mouvement Bwa Kale, Haïti a connu une première semaine sans kidnapping depuis l’année

  1. Le Mouvement Bwa Kale paraît comme une solution miracle à l’insécurité et aux kidnappings en
    Haïti. Non seulement, le Mouvement Bwa Kale met en grande difficulté les gangs armés dans le pays,
    ces derniers temps, mais on n’a pas enregistré un cas de kidnapping. C’est la première fois que cela
    arrive, depuis l’année 2017, de passer une semaine sans un cas de kidnapping en Haïti. Donc, le
    Mouvement Bwa Kale est une solution miracle à la crise d’insécurité et aux kidnappings en Haïti. Les
    forces de l’ordre du pays doivent s’entendre avec la population haïtienne pour renforcer le Mouvement
    Bwa Kale. Il n’est pas question de recevoir des leçons des ambassades des pays de l’Occident et du
    Core Group. Tous les chemins mènent à Rome. On a demandé de l’aide militaire à la communauté
    internationale pour combattre l’insécurité en Haïti, elle a tourné en rond. Aujourd’hui, Dieu a envoyé le
    Mouvement Bwa Kale comme une solution miracle pour sauver le peuple haïtien, face aux gangs armés

qui sèment la terreur dans le pays depuis des lustres. Une semaine sans kidnapping en Haïti n’est autre
qu’un rêve qui devient une réalité, grâce au Mouvement Bwa Kale.
Haïti – Sport
Révocation du Sélectionneur, Pierre Jean-Jacques, un affront aux anciennes gloires du football
haïtien
Pierre Jean-Jacques, l’International haïtien, l’ancien milieu défensif de la sélection haïtienne, l’ancien
Capitaine de la Sélection haïtienne de football, symbolise à lui seul la potentialité des footballeurs
haïtiens à briller à l’échelle internationale. Il est l’un des rares footballeurs haïtiens, formés en Haïti, qui
arrive à faire un nom sur le marché international. Il a fait ses débuts à l’école des frères de Léogâne,
avant de rejoindre l’équipe junior du Cavaly A.S., dirigé par l’un des plus grands formateurs de
footballeurs en Haïti, Gabriel Augusma, dit Zagalo. Ensuite, Pierre Jean-Jacques allait être recruté pour
continuer sa formation dans le Projet Opération 2006 de Lescouflair. Après avoir passé deux ou 3
années en première division au sein du Cavaly, il a trouvé un contrat à Peñaol, un Club de Première
division en Uruguay, avant de rejoindre le FC Nantes en France. En tant que Sélectionneur, Pierre
Jean-Jacques a un palmarès acceptable, de plus, il est jeune et il connaît bien le football international. Il
est la meilleure personne qui puisse mettre le football haïtien à un niveau professionnel.
C’est inacceptable de limoger un coach après avoir qualifié son équipe. Si on trouve qu’il a des
manquements, on peut toujours lui donner des assistants ou des appuis techniques.
La révocation de Pierre Jean-Jacques à la tête de la Sélection haïtienne est un affront aux
anciennes gloires du Football haïtien. Tous les anciens footballeurs et tous les fans du football en Haïti
doivent se mettre ensemble pour protester contre la révocation de Pierre Jean-Jacques.
ONU : la cheffe du BINUH appelle le Conseil de sécurité à agir vite en faveur d’Haïti
Le Conseil de sécurité des Nations unies s’est réuni, ce mercredi 26 avril, au sujet de la situation
d’Haïti. Une réunion qui a représenté un coup de pression de la cheffe du Bureau intégré des Nations
unies en Haïti (BINUH) Maria Isabel Salvador, pour appeler la communauté internationale à des
actions urgentes en faveur d’Haïti. Le Conseil de sécurité a entendu le compte-rendu de la situation en
Haïti, émise par l’envoyée de l’ONU en Haïti et cheffe du Bureau intégré des Nations unies en Haïti
(BINUH), Maria Isabel Salvador. La diplomate équatorienne a évoqué «la violence des gangs qui se
développe à un rythme alarmant, dans des zones auparavant considérées comme relativement sûres à
Port-au-Prince et en dehors de la capitale». La cheffe du Bureau Intégré des Nations Unies en Haïti
(BINUH), Maria Isabel Salvador, a aussi expliqué qu’au cours de sa première semaine en Haïti, elle a
réussi à circuler dans certaines rues de la capitale Port-au-Prince et a ressenti «la tension et reconnu la
peur que vivent les Haïtiens au quotidien». Maria Isabel Salvador a également dit observer que la
Police nationale d’Haïti est en sous-effectif et mal équipée pour lutter contre la violence et la
criminalité. «La police nationale a réussi à monter des opérations antigang efficaces, mais la
préservation de ces gains de sécurité n’est que momentanée. On ne saurait trop insister sur la nécessité
d’un soutien international urgent à la police pour faire face à la détérioration rapide de la situation
sécuritaire», a soutenu Mme Salvador. Selon elle, au-delà du soutien immédiat dont la police nationale
a besoin, «il est urgent de progresser vers une solution nationale à l’impasse politique de longue date»,
afin de «rétablir une sécurité durable, ainsi que la stabilité sociale et économique».
Mgr. Dumas dénonce l’attitude de l’internationale
Mgr. Pierre André Dumas a dénoncé l’attitude de l’internationale dans la crise haïtienne. L’Évêque des
Nippes a appelé l’Internationale à poser des actes concrets en Haïti, face à la détérioration de la
situation.
La propriétaire de MicroLab, libérée

Enlevées le 30 mars 2023, à la Ruelle Berne, par des individus armés, Joëlle Nazon Cinéas, la
propriétaire du laboratoire MicroLab, et son employée, Marie Olive Belfort, ont été libérées par leurs
ravisseurs, cette semaine, contre rançon.
1 er mai: malgré l’insécurité, des foires sont prévues
Malgré la situation délétère du pays, caractérisée par une insécurité grandissante, plusieurs activités
sont annoncées dans la capitale pour marquer la Fête du Travail et de l’Agriculture (le 1 er mai). Des
foires agro-artisanales et culturelles sont prévues, notamment à Carrefour et au Palais municipal de
Delmas.
Pas de passation de pouvoir avant 2025
La passation du pouvoir à des dirigeants légitimement élus ne pourra pas se faire avant février 2025,
déclare l’ancien Premier Ministre a. i., Jean-Michel Lapin (mars 2019 – mars 2020 sous la présidence
Moïse), expliquant qu’il faut au moins 18 mois, en temps normal, pour organiser des élections. Par
ailleurs, il qualifie «d’enfantillage politique», l’engagement pris par les signataires de l’Accord du 21
décembre 2022, relatif à la transmission du pouvoir à des élus, en février 2024.
Grand-Goâve: des caprins touchés par une maladie inconnue
Une maladie «inconnue» frappe plus d’une vingtaine de cabris dans la localité de Gravin, à Grand-
Goâve, révèle Hébert Blaise, un ingénieur-agronome spécialisé dans la production animale. Des
analyses en laboratoire doivent être effectuées pour déterminer de quoi il s’agit exactement.
Mirebalais: un braqueur arrêté
Activement recherché par la Police, pour son implication, entre autres, dans des attaques à main armée,
Castro Louissaint (38 ans), a été arrêté par les forces de l’ordre à Mirebalais (département du Centre),
en possession d’un pistolet de calibre 9mm. Castro Louissaint était également membre actif d’un gang
opérant au niveau de la station des minibus assurant le trajet Pont-Sondé/Mirebalais.
Les Haïtiens bloqués au Pérou
La présidente du Pérou, Dina Boluarte Zegarra, a décrété le 26 avril 2023 dernier l’état d’urgence aux
frontières et ordonné de bloquer les migrants qui font route depuis le Chili (principalement originaires
d’Haïti et du Venezuela), qui tentent de quitter le pays et qui sont bloqués à la frontière depuis plusieurs
semaines entre Tacna (ville du Sud du Pérou) et Arica (ville au Nord du Chili).
Corruption: perquisition à la Mairie de Ouanaminthe
Suite à de nombreuses dénonciations d’éventuels faits significatifs de corruption, concernant la Mairie
de Ouanaminthe, des agents assermentés de l’ULCC ont perquisitionné, pendant près de 5 heures, les
locaux de la Mairie et d’autres espaces publics ayant rapport à l’enquête.
Choléra: l’UNICEF au secours de la population
Depuis la résurgence du choléra en Haïti, l’UNICEF a distribué 6,8 millions de comprimés de
traitement d’eau, 341 000 savons et 8 000 sachets de sels de réhydratation orale auprès de la population
et des structures sanitaires.
Entretien entre le P.M. et le Président du Sénégal
«J’ai eu un entretien téléphonique très fructueux avec le Président du Sénégal, Macky Sall, autour de la
situation actuelle de notre pays. Je le remercie et le félicite pour son soutien au peuple haïtien et son
appel au Conseil de sécurité de l’ONU à accompagner nos forces de l’ordre, dans la perspective de
rétablir la paix et la sécurité sur le territoire national.» PM Ariel Henry

Distribution de moustiquaires
Le Ministère de la Santé Publique, via l’Unité de Coordination des Maladies Infectieuses et
Transmissibles, va lancer la grande Campagne 2023 de distribution massive de moustiquaires
imprégnés d’insecticide à longue durée d’action. Cette campagne 2023 vise : 86 sections communales
relevant de 37 communes de 7 départements géographiques.
Le P.M. au Salon de la propriété industrielle
Mercredi 26 avril 2023, dans le cadre de la Journée Mondiale de la propriété intellectuelle, le Premier
Ministre a. i., Ariel Henry, a participé à l’hôtel Karibe, au premier Salon de la propriété industrielle,
une initiative du Ministère du Commerce et de l’Industrie autour du thème: «Faites de la propriété
industrielle votre entreprise : encourager la créativité et l’innovation.» S’exprimant devant une
assistance composée, entre autres, d’entrepreneurs, de cadres de l’administration publique et de
membres du gouvernement, le Premier Ministre a. i., Ariel Henry, a donné sans équivoque la garantie
que son gouvernement s’engageait à renforcer la créativité et l’innovation. «C’est également une
occasion pour moi de réitérer avec force, mon engagement de travailler à assurer un encadrement légal
et institutionnel à la créativité et à l’innovation dans les processus de création d’entreprises sur tout le
territoire national. […]» Conscient que la propriété industrielle et les entrepreneurs ont besoin d’être
encadrés, soutenus, encouragés et renforcés dans leurs efforts pour relever les défis de l’innovation et
de la créativité, le Chef du Gouvernement a profité de l’occasion pour exhorter toutes les institutions
impliquées dans la protection et la défense des droits de la propriété intellectuelle, à poser des actes
clairs de lutte contre la contrefaçon, le piratage, les reproductions informelles et illicites d’œuvres sous
brevets et de marques déposées.
Miragoâne: un conflit terrien fait 6 morts et 3 blessés
6 personnes ont été tuées et 3 autres blessées cette semaine lors d’un conflit terrien, à Abraham (4 ème
section communale de Miragoâne). Selon les faits rapportés, M e Arismon Saint-Clair, avocat au barreau
d’Aquin, se serait opposé à l’arpentage d’un terrain par un groupe de 4 personnes, accompagnées de
Frantz Jean-François, un policier chargé de la sécurité du groupe.
Suite à une violente altercation entre M e Arismon Saint-Clair et le policier Frantz Jean-François,
ce dernier a abattu l’avocat de plusieurs balles. La population, révoltée par cet assassinat, a tué le
policer à l’arme blanche et lynché les 4 personnes qui l’accompagnaient, à savoir: Jean Smith Chéry,
l’arpenteur, Jacky Edmond qui affirmait être le propriétaire du terrain, Bertino Illersaint et Jonel Dériva
qui l’accompagnaient. 3 membres de la population ont été blessés et un huissier a été arrêté. Selon des
témoignages, les policiers arrivés sur les lieux auraient mis le feu à des maisons et à au moins deux
véhicules, à titre de représailles pour la mort de leur frère d’armes, semant la panique chez les riverains
HUEH: fin de la grève des médecins résidents
Jeudi 27 avril 2023, après plus de 3 mois de grève, les médecins résidents de l’Hôpital de l’Université
d’État d’Haïti (HUEH) ont confirmé la fin de la grève, à la suite d’un accord avec le Ministère de la
Santé Publique, notamment sur les augmentations salariales. La clinique externe travaillera à partir de
la semaine prochaine, en attendant la reprise graduelle des autres services au sein de l’hôpital.
Le blackout général se poursuit en Haïti
Le Gouvernement promet un appui financier à Électricité d’Haïti (ED’H). Une première partie des
arriérés de salaire devrait être versée aux employés, à la fin du mois. La Direction de l’EDH invite les
employés à reprendre le travail, mais en attendant, la population continue de vivre dans l’obscurité…
La population installe des points de contrôle

Au niveau de plusieurs quartiers du Centre-ville, notamment à Canapé-vert la population a installé des
points de contrôle gérés par des comités d’auto-défense qui contrôlent l’identité des automobilistes,
motocyclistes et piétons pour éviter l’infiltration de bandits dans leur zone…
La justice populaire en marche
4 bandits, membres du gang que dirigeait Carlo Petit-Homme, alias «Ti Makak», ce dernier, tué par la
police, ont été lynchés par des membres de la population à Thomassin (commune de Pétion-Ville).
Smith Prinvil

Popular articles

Ouragan Béryl :

Le Mouvement Point Final a fait des visites des lieux dans le Sud -Est...

Les élections américaines 2024 :

Le Mouvement Point Final présente un petit compte-rendu sur les débats de Joe Biden...

 

Happy Father’s Day: Dismantling Stereotypes Affecting Black Fathers                                              Malika Jallow  This past Sunday, June 16th, we...

COUN : le CPT inaugure le Centre d’opérations d’urgence national

Le Centre d’Opérations d’Urgence National a été inauguré par les membres du Conseil Présidentiel...
spot_img

Latest News

Afrique

Kenya : le chef de la police démissionne après des manifestations meurtrières Le chef de...

Que dit la Loi

De la force publique haïtienne  Généralement dès qu'on dit Force publique, on voit toutes les...

En Bref

Agriculture : Vers une reprise des exportations de mangues vers les USA ? Dennis Hankins...
spot_img