En bref

Published on

Archives

spot_img

Atelier d’échanges sur les violences sexuelles
L’Office de la Protection du Citoyen (OPC), en partenariat avec le Haut-Commissariat des Nations-Unies
aux droits de l’homme, a organisé dans les locaux de l’OPC à Bourdon, le mercredi 12 avril 2023, un
atelier d’échanges sur les violences sexuelles, avec les journalistes spécialisés dans le domaine des droits
humains. «Il s’agit de réfléchir autour des stratégies visant à lutter efficacement contre toutes formes de
violences dont sont victimes les citoyens», selon les organisateurs. La violence sexuelle, à l’instar
d’autres crimes organisés, est à la hausse dans le pays, déplore le Protecteur adjoint, Me Amos Auguste,
qui souligne que le nombre de victimes augmente, particulièrement dans les zones contrôlées par les
gangs armés.
Non. Pas Prosper Avril
«Nous, écrivains, artistes, chercheurs, animateurs de la vie culturelle, lectrices et lecteurs, amoureux du
livre, de la culture et de l’art, avons pris la décision de ne participer en aucune façon à Livres en folie
dans son édition 2023, à cause du choix de l’ancien général Prosper Avril comme co-invité d’honneur de
cette édition.
Les pratiques politiques de l’ancien général Avril n’ont pas fait honneur aux aspirations
démocratiques du peuple haïtien. Elles ont même, au temps de la dictature des Duvalier et après, constitué
des obstacles aux avancées démocratiques. Et, sans vouloir l’offenser, nous ne lui connaissons pas une
œuvre littéraire ni l’écriture d’une pensée qui justifieraient qu’il soit choisi comme invité d’honneur. Que
veut-on valoriser ou récompenser?
«Livres en Folie», jusqu’ici s’est imposé comme un événement de première importance dans la
vie du livre et de la culture en Haïti ; et les créateurs, les producteurs de pensée, les consommateurs de
l’art et du livre y ont beaucoup contribué. Il est dommage que l’édition 2023 soit ainsi compromise.
Vu l’importance acquise par l’événement, sans faire le choix partisan d’une idéologie ou d’une
esthétique particulière, c’est aussi ce laisser-aller sur le plan éthique qui a conduit notre pays dans la
situation difficile qu’il connaît aujourd’hui. Il conviendrait que les choix soient le plus que possible en
accord avec les principes basiques de la dignité humaine et en harmonie avec cette ferme volonté du
peuple haïtien d’habiter un espace de vie en commun, selon les piliers de l’Éthique et de la Justice.
Nous refusons donc toute participation à cette édition, ni comme producteurs ni comme
consommateurs. Et nous demandons à tous, éditeurs, distributeurs, médias, de respecter cette volonté
clairement exprimée. En ce moment où certains voudraient que tout soit permis, y compris les violations
les plus flagrantes des principes démocratiques et de la justice, il est juste que dans le monde de la
culture, de l’art et du livre, nous gardions en mémoire les crimes historiques et que nous donnions
l’exemple de la dignité.»
Démantèlement d’un ghetto aux Cayes par la Police
Le Directeur Départemental de la Police dans le Sud, Commissaire Divisionnaire Daniel Compère,
accompagné du chef du Parquet de la Juridiction des Cayes, a procédé, ce samedi 15 avril 2023, au
démantèlement d’un ghetto, situé dans la zone de «Kay Jano», que des bandits armés utilisaient pour
commettre des exactions sur la population. Attaque à main armée, viol, vol de téléphone et vol de
véhicules sont quelques-uns des actes malhonnêtes dont sont victimes des citoyens fréquentant ladite
zone, notamment dès la tombée de la nuit. À la suite du démantèlement de ce ghetto par la Police, des
membres de la population ont applaudi cette initiative qui vise à créer un climat de paix où ils peuvent
vaquer en toute quiétude d’esprit à leurs occupations. La Police dans le Sud est déterminée, une fois de
plus, à poursuivre la traque des malfrats, afin de les mettre hors d’état de nuire.
Foire en solidarité au Village Artistique de Noailles
Plusieurs institutions internationales dont: l’UNESCO, la Délégation de l’Union Européenne et des
ambassades en Haïti, ont annoncé l’organisation d’une foire, en solidarité au Village Artistique de

Noailles. Cette activité est prévue du 14 au 19 avril. Il s’agit d’une activité organisée par les ambassades
d’Espagne, de France, de Suisse, de la délégation de l’Union Européenne en Haïti et par l’Organisation
des Nations-Unies pour l’Éducation, la Science et la Culture (UNESCO).
OREZON.CS lance «JÈM LAPÈ», pour dévier les jeunes de Cité-Soleil de la gangstérisation
Considérant l’augmentation des gangs armés en Haïti, principalement à Cité-Soleil, l’Organisation pour la
Rénovation de la Zone de Cité-Soleil (OREZON.CS) a procédé, le dimanche 9 avril dernier, au lancement
d’un projet de formation, dénommé JÈM LAPÈ, en vue de dévier des jeunes du phénomène de
gangstérisation. Ce projet visera la formation de quarante (40) jeunes filles et garçons de 14 à 19 ans, soit
vingt chacun des deux sexes, sur des thématiques comme, la communication, la coresponsabilité, la santé
reproductive et le droit, entre autres. En effet, OREZON.CS, organisation jeunesse et sociale pendant 16
ans, à travers «JÈM LAPÈ», un projet qui se déroulera pendant deux mois, s’attend à des résultats positifs
portant sur la création des modèles qui sèmeront la paix et la tranquillité au sein de cette communauté, et
conforteront son crédo de «Droits humains», estime Paul Phycien, le Coordonnateur de cette structure.
Pour Smy Delva, l’un des bénéficiaires du projet JÈM LAPÈ, c’est une démarche spécifique vis-à-
vis des jeunes qui connaissent une forte situation de panique dans divers quartiers de Cité-Soleil. De plus,
il veut à tout prix disposer de ses capacités et employer tous les moyens pour lui permettre de transmettre
ces séances de formations à d’autres qui n’ont pas les possibilités d’y participer.
Le PM lance un programme d’aide sociale de 21,6 milliards
Le jeudi 13 avril 2023, le Premier Ministre a. i., Ariel Henry, en sa résidence officielle à Musseau, a
procédé au lancement d’un programme d’aide sociale aux populations démunies, d’un montant de 21
milliards 600 millions de gourdes, sur une période de 6 mois. Ce programme, financé majoritairement par
le Fonds mondial International (FMI), à hauteur de 15 milliards de gourdes, ciblera 7 départements.
Grave incendie à la Faculté d’Agronomie (FAMV)
«C’est avec consternation et avec la plus grande tristesse que nous venons d’apprendre des dégâts
provoqués par un incendie, dans la soirée du jeudi 13 avril 2023, à la Faculté d’Agronomie et de
Médecine Vétérinaire (FAMV), située à Damien», a informé Talot Bertrand, Ingénieur-Agronome. On
ignore pour le moment les causes de l’incendie mais les dégât s’annoncent considérables, malgré
l’intervention des pompiers qui semblaient limités dans leurs actions, faute d’eau sur les lieux, selon des
témoins…
Conflit terrien: Me André Charléus, tué
Le mercredi 12 avril, dans l’après-midi, Me André Charléus, l’un des avocats des paysans de Piatre,
engagés dans un conflit terrien avec des habitants de Délugé, petite localité dans la commune de
Montrouis, a été tué dans une embuscade sur la Route Nationale numéro 1, à la hauteur de Vendôme. Son
cadavre a été brûlé par ses assassins.
Goupe Wagner: démenti du PM
Le Premier Ministre a. i., Ariel Henry, a démenti formellement les rumeurs selon lesquelles son
Gouvernement aurait sollicité l’aide des mercenaires russes du Groupe Wagner, pour combattre les gangs
armés en Haïti.
Artibonite: sous-commissariat pillé et incendié
Le sous-commissariat de Petite-Rivière de l’Artibonite a été pillé puis incendié par des bandits du gang
«Gran Grif» de Savien. Rappelons que ce sous-commissariat était abandonné par les policiers depuis la
mort de 6 de leurs frères d’armes à Liancourt, le 25 janvier dernier, lors d’une attaque par des hommes

lourdement armés. Les bandits ont emporté, entre autres: un pickup, un puissant projecteur autonome, une
génératrice, des lits et des armoires…
Incroyable: les racketteurs manifestent
Pour la deuxième journée consécutive, un mouvement a paralysé les activités au niveau du centre de
demande de passeports à Pétion-ville. Incroyable mais vrai, des racketteurs, s’estimant lésés par la mise
en place du site Delidoc, ont semé le chaos dans les bureaux.
Éducation: inscriptions ouvertes pour les élèves à l’examen officiel de 9ème A. F.
Le jeudi 13 avril 2023, en conférence de presse, Nesmy Manigat, le Ministre de l’Éducation Nationale,
accompagné de membres de son cabinet, d’Étienne Louisseul France, Directeur Départemental de
l’Éducation de l’Ouest, et de Kendy Nicolas, Directeur de l’Éducation fondamentale, a annoncé ceci. «À
partir de ce vendredi 14 avril 2023 et jusqu’au 7 mai 2023, toutes les écoles publiques et privées qui ont
eu le temps de faire leur déclaration [recensement obligatoire sur le site internet du Ministère, pourront
entamer le processus d’inscription des candidats à l’examen officiel de l’école primaire de 9e année.»
Jusqu’à présent, plus de 5 300 écoles publiques et non-publiques (près de 38% des écoles d’Haïti)
sont déjà enregistrées sur la plateforme du Ministère. La majorité de ces établissements scolaires se
trouve dans les départements de l’Ouest, de l’Artibonite et du Nord-Ouest. Pour déclarer une école en
ligne, il faut s’inscrire au site suivant: https://sigeee.menfp.gouv.ht/declaration-ecole/. (date limite 28
avril 2023)
Le Ministre encourage les écoles, qui ne se sont pas encore déclarées, à le faire rapidement. Si
elles éprouvent des difficultés, elles peuvent solliciter l’aide de leurs bureaux de district scolaire ou
départementaux. Le ministre souligne: «il n’y aura pas de cas spéciaux cette année, et ce sera pour toutes
les écoles qui suivent toutes les étapes du processus.»
Renan Michel, le Directeur du Bureau National des Examens d’État (BUNEXE), rappelle que, par
le passé, les directeurs départementaux avaient l’habitude d’inscrire ces catégories d’élèves, mais cette
année ce sera fait par les administrateurs scolaires.
Les frais d’inscription sont de 1000 gourdes. Aucun élève en 9e année, de quelque école que ce
soit dans le pays, ne devrait payer un centime supplémentaire pour l’inscription.
Les fonctionnaires du ministère, lors de cette conférence de presse, ont insisté sur le fait de
demander aux responsables scolaires, lors de l’inscription, de s’assurer de la présence des élèves, de
manière à éviter les erreurs de noms, de signatures et de dates de naissance.
Un couple haïtiano-américain libéré par leurs ravisseurs contre rançon
Le jeudi 13 avril 2023, le couple haïtiano-américain de Floride, Jean-Dickens Toussaint et son épouse
Abigail, enlevé le 18 mars dernier à Martissant (Sud de Port-au-Prince) a été libéré par leurs ravisseurs
contre rançon. La famille a d’abord appris les demandes de rançon après que l’ami qui accompagnait le
couple eût contacté ses proches, a déclaré Christie Desormes, la nièce du couple, ajoutant: «la famille a
payé la demande de 6 000 dollars des ravisseurs, mais ils ont ensuite augmenté le prix à 200 000 dollars
par personne…» Les détails exacts des conditions de libération du couple n’ont pas été révélés dans
l’immédiat. Il n’y a eu aucun commentaire immédiat de l’Ambassade des États-Unis.
USA: Abinader réitère que son pays ne fait pas partie de la solution à la crise haïtienne
Le mercredi 12 avril 2023, à l’issue d’une réunion de 45 minutes, à huis clos, entre le Président Luis
Abinader et la sous-secrétaire du Département d’État des États-Unis, Wendy Sherman, le porte-parole de
la Présidence, Homer Figueroa, en conférence de presse, a livré quelques détails. «Le Président Abinader
a partagé avec la sous-secrétaire Sherman, le grand poids d’Haïti sur notre budget, notamment dans le
secteur de la santé, et la solidarité pratiquée quotidiennement par la République Dominicaine. Le
Président a répété que l’on ne peut ni exiger ni en demander plus à son pays […] », réitérant qu’il n’y a

pas de solution dominicaine à la crise socio-politique en Haïti et que l’intervention internationale est
primordiale pour l’amélioration de la situation du pays voisin. Figueroa a affirmé que la réaction de
Sherman à la remise en cause d’Abinader de la participation de la République Dominicaine à la solution
haïtienne a été « positive », et elle en a profité pour rappeler la position des États-Unis, qui est d’aider à
«construire ce consensus international permettant d’aller à l’aide d’Haïti.»
Riz: Taïwan installe des capteurs agricoles intelligents
La Mission Technique de Taïwan en Haïti a installé 62 unités de capteurs agricoles intelligents dans les
zones Warf Massey et Islet Massey, situées dans la plaine des Cayes pour surveiller les conditions
climatiques sur les terres agricoles. «Nous utilisons ces capteurs pour informer les agriculteurs, afin
d’améliorer l’irrigation et la fertilisation pour la production de riz».
Moins de 3% des détenus jugés en 2022
Le dernier rapport du Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH), sur les audiences
criminelles réalisées dans certaines juridictions du pays, révèle que, de novembre 2022 à janvier 2023, sur
les 200 personnes qui auraient dû être jugées, 128 l’ont été effectivement, 53 ont été libérées et 75 autres
condamnées. Le RNDDH recommande aux autorités judiciaires d’organiser régulièrement des audiences
correctionnelles et criminelles, dans le but de juger au moins 50 % des personnes en attente de jugement
au cours de l’année 2023. Plus de 9 000 détenus sont dans cette situation, selon le RNDDH qui déplore
que moins de 3 % des détenus ont été jugés en 2022.
FNE: Appui de 100 millions aux Universités en Région
Dans le cadre de sa mission de contribuer à l’amélioration de l’éducation en Haïti, le Fonds National de
l’Éducation (FNE) accorde un appui budgétaire de 100 millions de Gourdes aux Universités Publiques en
Région (UPR).
125 000 barils de gazoline sont arrivés
«Mercredi 12 avril, 125 000 barils de gazoline sont arrivés à Port-au-Prince. Une seconde cargaison de
155 000 barils de diesel est attendue le samedi 15 avril 2023», informe le Bureau de Gestion des
Programmes d’Aide au Développement (BMPAD).

Popular articles

Ouragan Béryl :

Le Mouvement Point Final a fait des visites des lieux dans le Sud -Est...

Les élections américaines 2024 :

Le Mouvement Point Final présente un petit compte-rendu sur les débats de Joe Biden...

 

Happy Father’s Day: Dismantling Stereotypes Affecting Black Fathers                                              Malika Jallow  This past Sunday, June 16th, we...

COUN : le CPT inaugure le Centre d’opérations d’urgence national

Le Centre d’Opérations d’Urgence National a été inauguré par les membres du Conseil Présidentiel...
spot_img

Latest News

Le Rwanda promet de se « défendre » face aux « menaces » de la RDC

Les autorités rwandaises ont réitéré leur intention de se défendre contre les « menaces » de...

Retour du PM Garry Conille au Pays : Le voyage du PM Garry, est qualifié comme un voyage de Copinage.

Deux semaines après son installation au poste de Premier Ministre, Dr Conille se dirige...

OBSERVATIONS  STRUCTURANTES À TIRER DES DERNIERS REBONDISSEMENT DE L’AGONIE DU SYSTÈME HAÏTIEN

Rasin Ganga [email protected] La mondialisation a la vertu de nous inciter, sinon à sortir de notre...
spot_img