HomePerspective & PolitiqueIl est encore sur le fil du rasoir

Il est encore sur le fil du rasoir

Published on

Archives

Il est clair que vous n’avez rien du stratège mais tout d’un individu dont la vie banale et vide suit son cours…. Concernant la situation actuelle d’Haïti, il fallait vous en inquiéter plus tôt, elle suit son cours. Il (Ariel Henry) peut dire ce qu’il veut, ce psycho, personne ne l’écoute. Encore un qui confond la gentillesse et la bêtise. Le jour du réveil sera dur. Se rendre compte qu’on a été pris pour un con, si longtemps, ça doit faire mal.

En effet, le mercredi 5 octobre 2022, en fin de soirée, le Premier Ministre de facto s’est adressé à la Nation, pour la 3ème fois depuis le 11 septembre. Dans cette adresse à la Nation, la panique l’envahit, il montre son vrai visage de vampire affamé de sang du peuple.

Face au blocus, depuis 22 jours, du terminal pétrolier de Varreux, imposé par les gangs, provoquant ainsi une grave crise humanitaire, il a lancé un appel à l’aide. «[…] Aujourd’hui, je lance un appel solennel à tout le peuple haïtien, à toutes les personnes de bonne volonté pour faire entendre notre voix, pour nous mobiliser, pour nous rassembler et pour barrer la route à toutes ces mauvaises personnes qui pensent qu’elles peuvent mettre tout un peuple à genou et pensent que c’est la seule route pour arriver à prendre le pouvoir […]

Je demande à toute la communauté internationale, à tous les pays amis d’Haïti, de se tenir à nos côtés et de nous aider à combattre cette crise humanitaire. […] Nous voulons que la communauté internationale aide le pays à faire sortir le carburant pour qu’il soit distribué et pour que les activités reprennent […]»

On voit le niveau non seulement de débilité (Nous voulons que la communauté internationale aide le pays à faire sortir le carburant pour qu’il soit distribué et pour que les activités reprennent), mais Ariel montre ici son vrai visage de fou criminel. Je ne m’étends pas sur sa quasi-hystérie, visible, lors de son discours, mais le contenu ne laisse aucun doute : il est complètement fou.

À voir ce discours, on peut se dire que Ariel Henry est au bout du rouleau. Il ne survivra probablement pas à cette déclaration, quelle que soit la suite des évènements. Ariel Henry, c’est un givré, mais les tireurs de ficelles, sont encore plus fondus que ce type, pour arriver jusqu’à envisager une occupation d’Haïti.

C’est pour cela que le système passe par-dessus les volontés humaines, le système a sa propre logique: plus-value ou la mort.

Sa subjectivité aliénée et réifiée le fait dérailler. On dirait un possédé, une marionnette ventriloque, complètement ahurie, peut être finira-t-il suicidé au fin fond d’une fosse, suite au deal raté avec les gangs armés du G9. «Soit tu gagnes, soit tu crèves»

S’il y a tant de psychos qui sont au premier rang, ce n’est certainement pas le fruit du hasard. Tout est bon pour la propagande, afin de diminuer l’adversaire, et parfois, de manière sournoise ! C’est un comportement qui se justifie par une trouille bleue d’être en perdition. Et c’est bien ce qui se passe!

Également, cette déclaration survenait à la suite d’une note de diverses entités diplomatiques en Haïti qui se disent hautement préoccupées par la situation actuelle. Les ambassades en Haïti de l’Allemagne, du Brésil, du Canada, du Chili, de l’Espagne, des États-Unis, de la France, du Japon, du Mexique, de la Suisse et de Taïwan ; les représentations de l’Union Européenne, des Nations Unies et de l’Organisation des États Américains (OEA) sont hautement préoccupées par le blocage du Terminal de Varreux ainsi que par son impact humanitaire, notamment la résurgence du choléra, et appellent à une trêve humanitaire immédiate, pour permettre la sortie du carburant pour les besoins urgents.

Ce qui est absolument indiscutable, c’est que le bloc (Core Group) est le ramassis le plus complet d’incompétents, extrêmement dangereux, qu’Haïti n’ait jamais connu! Même dans ses moments historiques les plus sombres, jamais les occidentaux n’ont atteint ce ridicule tragique, une telle honte pour l’humanité, qu’il faudra des décennies pour en effacer les miasmes!

Il n’y aura que des hommes et des femmes d’honneur, décidés à balayer ces ordures, pour remettre les pendules à l’heure. Le moment de bascule approche. C’est pour bientôt, nous en sommes persuadés!

Si l’eau vient vous envahir, vous pouvez la balayer. Mais la mer continuera de se déverser! Fermer le robinet ou péter la vanne, c’est la seule solution! En coupant la tête, il n’y a plus un tentacule qui bouge. Et je suis certain, qu’au même moment, les malfrats cesseront de tirer, même sur un pigeon en direction d’Haïti…

Emmanuel Saintus

Popular articles

Instabilite

De l'instabilité sociopolitique dégradante aux ingérences des puissances impérialistes occidentales en Haïti, le peuple...

Mythe ou vérité ? Le peuple haïtien, pour son propre malheur, choisirait-il des bandits comme leaders?

 Les analystes politiques prennent le vilain plaisir de culpabiliser les victimes en guise de...

Un Conseil Présidentiel de 7 membres, à la tête du pays, est-ce pour bientôt?

C’est une démarche boiteuse au mieux, bizarre certainement, mais il fallait bien entreprendre quelque...

La CARICOM recrute 7 nouveaux acteurs haïtiens pour pour une  débauche présidentielle  inédite

Cette organisation qui n’a jamais supporté Haïti dans sa lutte contre ses ennemis internes...

Latest News

Newsreel

Finally, an accord has been reached for the creation of the transitional government that...

Togo : l’ombre de l’intimidation plane sur l’opposition

Au Togo, plusieurs membres de l’opposition ont été interpellés et gardés à vue. Le...

La conjecture d’Haïti.

L’institut de mathématique Clay a retenu sept défis mathématiques réputés insurmontables et offre un...