Enbref

Published on

Archives

Violence urbaine : 2 847 personnes ont fui Mariani
L’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) indique avoir enregistré 507 ménages
déplacés soit 2 487 personnes, suite aux violences des gangs armés dans le quartier de Mariani
depuis le mercredi 1 er novembre 2023. La majorité de ces ménages se sont dirigés vers la commune
de Gressier, précisément dans la 1 re Section de Morne-à-Bateau.

  • Département de l’Ouest : 95%; Gressier 66%; Carrefour 27%; Léogâne 3 %; Port-au-Prince
    1%;
  • Département du Sud 3%; Cavaillon 3%;
  • Département du Sud-Est 1%; Jacmel 1%
    3 nouveaux pays fournisseurs de matériaux de construction pour Haïti
    En raison de l’embargo dominicain sur des matériaux de construction et électroniques depuis le 15
    septembre 2023, la Turquie, le Brésil et la Chine font partie des pays alternatifs qui approvisionnent
    le marché haïtien dans le domaine de la construction. Amado Gutiérrez, Président de la fédération
    dominicano-haïtienne des camionneurs, explique que les hommes d’affaires haïtiens importent du
    bois et du ciment de Turquie et s’assurent que l’inventaire dans ces lignes de produit soit suffisant,
    jusqu’à la troisième semaine de décembre.
    Le Brésil, leader du secteur du transport de marchandises, approvisionne Haïti en bois. La
    Chine fait de même avec les appareils électriques et des composants matériels. La Colombie
    approvisionne également Haïti en ciment. Amado Gutiérrez a exprimé la nécessité de reprendre les
    activités commerciales avec Haïti, notamment dans le secteur de la construction, et a averti que la
    République Dominicaine courait le risque de perdre ce marché, si les relations binationales ne sont
    pas rapidement rétablies et que l’industrie du camionnage dans les 2 pays était mise en danger.
    La femme du chef de gang de Morne-à-Cabri, arrêtée par la Police à Mirebalais
    Wideline Rius, femme du chef de gang dénommé “Avion”, opérant à Morne-à-Cabri, situé au Nord
    de la capitale du pays, a été arrêtée par la Police à Mirebalais, le jeudi 9 novembre 2023, alors
    qu’elle se trouvait dans un autobus assurant le transport Mirebalais / Port-au-Prince.
    La Coordination de Presse et des Relations Publiques de la Police Nationale d’Haïti a annoncé
    l’interpellation de Wideline Rius, originaire de la commune de Ganthier, dans la matinée du 9
    novembre. Elle se trouvait à bord d’un autobus de transport en commun, au moment de
    l’arrestation. Après avoir quitté le pays pour se réfugier en République Dominicaine, suite aux
    dernières opérations policières effectuées à Ganthier, Wideline, expulsée au cours des récentes
    déportations réalisées par les autorités dominicaines, se trouve à présent en détention, en attendant
    les suites judiciaires que nécessite son cas.
    Mariani : les bandits occupent la station de pompage d’eau de la DINEPA depuis 8 jours
    Depuis le 1 er novembre 2023, des membres d’un gang, lourdement armés, contrôlent à Mariani des
    installations importantes de captage d’eau de la Direction Nationale de l’Eau Potable et de
    l’Assainissement (DINEPA), qui alimentent plusieurs quartiers à Carrefour et à Port-au-Prince. La
    Police Nationale d’Haïti (PNH) n’a pas été en mesure, jusqu’à présent, de reprendre le contrôle de
    ces installations. Guito Édouard, le Directeur de la DINEPA, sur les ondes d’une radio de la
    capitale, s’est dit inquiet. Le personnel de la DINEPA n’ayant plus accès au site de Mariani, il
    ignore si les vannes alimentant les autres captages à partir de cette station fonctionnent toujours et
    estime que l’unité de contrôle de qualité de l’eau n’est plus en mesure d’effectuer son travail. Il
    soutient que la présence de ces individus dans la station représente « un gros problème de santé et
    de sécurité publiques. »
    Rappelons que cette station de pompage, financée par la Banque Interaméricaine de
    Développement à hauteur de 22 millions de dollars, alimente en eau des quartiers comme Mon-
    Repos, Lamentin, Canne-à-Sucre, Christophe-Channel, Midway, Paloma, Titus, Bertin, Sapotille,
    Chez Cator, Platali, Mariani et les rues avoisinantes que les bandits pourraient compromettre à tout
    moment…

2 employés de la BRH, enlevés
Le jeudi 9 novembre 2023, dans la matinée, au moins deux employés de la Banque de la
République d’Haïti (BEH) auraient été enlevés au Centre-ville de Port-au-Prince.
Viol sur mineur : l’ex-député Lorius Joseph, incarcéré
Accusé d’avoir abusé sexuellement d’un adolescent de 17 ans, l’ex-député d’Acul-du-Nord, Lorius
Joseph, a été placé en détention à la prison du Cap-Haïtien, à la suite de son audition par le
Commissaire du Gouvernement, Charles Edouard Durand. Rappelons que Lorius Joseph avait été
arrêté le 5 novembre dernier. Son dossier sera transféré au cabinet d’instruction.
Haïti peut devenir une puissance agricole et industrielle
Le Comité d’initiative du mouvement des Gouverneurs de la Rosée plaide en faveur de
l’élaboration de politiques publiques pouvant permettre une utilisation des ressources hydriques du
pays. Haïti possède des cours d’eau et des rivières qui peuvent lui permettre de devenir une
puissance agricole et industrielle, affirme le Mouvement des Gouverneurs de la Rosée.
173 416 étudiants haïtiens en RD
Selon les statistiques et les indicateurs, pour la période scolaire 2022-2023, présentés par le
Ministère de l’Éducation dominicain, 191 016 étudiants étrangers sont inscrits dans le système
éducatif de la République voisine. Les Haïtiens arrivent en tête avec 173 416 inscrits, suivis par les
Américains avec 9 937, puis par les Vénézuéliens avec 7 547 et les espagnols avec 2 137. Le
nombre d’étudiants dominicains au niveau national s’élève à 2 396 949.
La CIDH ouvre une enquête sur les magistrats non certifiés
Saisie par les avocats des juges non-certifiés par le Conseil Supérieur de la Police Judiciaire (CSPJ),
la Commission Interaméricaine des Droits de l’Homme (CIDH) demande à l’État haïtien de lui
communiquer, dans un délai de 6 mois, toutes les informations nécessaires sur le dossier de la non-
certification des magistrats, informe Renan Hédouville, Protecteur du Citoyen.
Cantines scolaires : formation en nutrition
Avec le soutien de l’Ambassade de France en Haïti, le Programme National de Cantines Scolaires
(PNCS) a organisé cette semaine à Camp-Perrin (Sud), une journée de formation sur le
renforcement des activités en nutrition, au bénéfice des comités de gestion des cantines au sein des
écoles. L’objectif est de permettre aux écoliers de bénéficier des repas qui répondent à leurs besoins
énergétiques et nutritionnels.
L’entrepreneur Laguerre, tué par ses ravisseurs
Enlevé depuis plusieurs jours à Tiburon dans le département du Sud, l’entrepreneur Judson
Laguerre a été tué par ses ravisseurs, en dépit du versement d’une rançon de 500 000 gourdes par la
famille de la victime.
Un porteur de rançon, tué
Le porteur de la rançon du chauffeur d’Anthony Virginy St-Pierre, Secrétaire Général du Haut
Conseil de Transition (HTC), a été tué par les ravisseurs, en raison du montant de la rançon,
nettement inférieur à leur demande…
Nicaragua : les USA envisagent des sanctions
Les États-Unis envisagent de sanctionner les personnes qui facilitent les voyages des Haïtiens et des
Cubains vers le Nicaragua. Brian Nichols, Secrétaire d’État adjoint pour l’hémisphère occidental
des États-Unis, dans un message publié sur son compte « X » (ex-Twitter), a fait part de
l’inquiétude du gouvernement américain, face à ces voyages qu’il considère comme une migration
irrégulière.

UNESCO : discours du Ministre de l’Éducation
Mercredi 8 novembre 2023, Nesmy Manigat, le Ministre de l’Éducation Nationale, est intervenu en
présence d’une cinquantaine de ministres de l’Éducation, à la 42 e session de la Conférence Générale
de l’UNESCO (7 au 22 novembre). Dans son discours, il a rendu hommage aux parents d’élèves
haïtiens, pour les efforts qu’ils font pour scolariser leurs enfants. Il a parlé des réformes visant à
préparer une nouvelle génération de citoyens et de la crise en Haïti qui frappe le secteur éducatif,
entre autres sujets.
5 cadres du CSC/CA enlevés
Cinq cadres de la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif (CSC/CA) ont été
enlevés sur l’axe routier menant à Tara’s et Laboule dont le directeur des ressources humaines et
l’un des directeurs d’audit de la Cour, alors qu’ils allaient se rendre sur leur lieu de travail, à Port-au-
Prince. Les ravisseurs auraient déjà contacté leurs proches et réclameraient, selon les informations
disponibles, une rançon de deux millions de dollars pour la libération des otages…
EDH : menace de grève
Les employés de l’Électricité d’Haïti (EDH) menacent de faire la grève pour réclamer des arriérés
de salaires. Pierre Michel Félix, le Vice-président de la fédération du syndicat des travailleurs de
l’EDH, reproche au gouvernement de ne pas avoir respecté les promesses faites aux employés,
notamment ceux de la centrale hydroélectrique de Péligre.
Caracol Électricité : le bureau de la NRECA, attaqué
Dans la nuit du lundi 6 au mardi 7 novembre, le bureau de la National Rural Electric Coopérative
Association (NRECA), compagnie d’électricité du Parc Industriel de Caracol (PIC) de Trou-du-
Nord, a été la cible d’attaques de la part d’individus non identifiés. Ces attaques surviennent 24
heures après la protestation des clients de Terrier-Rouge qui exigent de l’entreprise une révision de
son nouvel horaire de distribution de courant. Des barricades de pneus enflammés ont été érigées
devant la barrière de la NRECA.
Vers une nouvelles rareté des carburants
Le pays risque de connaître une nouvelle rareté de carburant, à la suite de la décision des gangs
armés d’imposer des paiements supplémentaires aux camions qui cherchent à se rendre au terminal
pétroliers de Varreux. En plus des 200 000 gourdes payées mensuellement par camion, afin
d’accéder au terminal, les hommes armés exigeraient maintenant 20 000 gourdes par camion pour
chaque chargement.
Moratoire sur les prêts
La Banque de la République d’Haïti (BRH), dans une circulaire (115-4), autorise les institutions
financières à accorder un moratoire allant jusqu’au 31 mars 2024, à toute entreprise débitrice et aux
clients qui veulent en bénéficier, à cause de la crise qui sévit dans le pays. À l’expiration du
moratoire, le client devra reprendre normalement le service mensuel de la dette (paiement du capital
et des intérêts), tout en jouissant de la même classification de crédit de fin septembre 2023, précise
la circulaire.
Le port des maillots floqués du logo “Police” interdit dans Port-au-Prince
Les policiers de la juridiction de Port-au-Prince sont désormais interdits de porter des maillots avec
le logo “Police”. L’information a été rendue publique ce mardi 7 novembre 2023 par le biais d’un
communiqué publié par la Direction Départementale de l’Ouest (DDO), soulignant que cette
décision est effective à partir de la parution du communiqué.
Selon le responsable du Commissariat de la capitale, le Commissaire principal, Luckner
Dumond, cette mesure a été adoptée dans la foulée d’un cas de tentative d’enlèvement survenu à

Puits-Blain, un quartier de Delmas, le 6 novembre 2023, par des membres de gang armés et vêtus de
maillots avec le logo de la Police Nationale d’Haïti (PNH).
En effet, tout port de maillots floqués du logo de la PNH par les agents de police dans la
juridiction de Port-au-Prince est formellement interdit par le responsable de cette juridiction. “Tout
contrevenant à cette décision sera passible de sanction”, prévient le chef de la police de la capitale.
La circulation des équipements de la PNH est devenue monnaie courante dans le pays.
Presque tous les gangs du pays utilisent des équipements de la PNH pour commettre leurs méfaits.
Cette pratique, utilisée par les malfrats, a été déjà dénoncée par le Syndicat National des Policiers
Haïtiens (SYNAPOHA). Le syndicat avait notamment demandé au haut état-major de la PNH de
prendre des dispositions pour empêcher la circulation d’un ensemble de maillots de police sur le
territoire national.
Le FAES remporte le concours «Super-héros du développement» de la BID
L’équipe du Fonds d’Assistance Économique et Sociale (FAES) a marqué un triomphe en
remportant le prestigieux concours de « Super-héros du développement », organisé par la Banque
Interaméricaine de Développement (BID), à Washington. L’événement, qui a réuni 141 Agences
d’exécutions de projets de 25 pays membres de la BID, a vu le FAES se hisser parmi les cinq
finalistes. La compétition, visant à récompenser les solutions créatives et innovantes dans la mise en
œuvre de projets de développement en Amérique Latine et dans les Caraïbes, s’est déroulée le 27
octobre 2023, à Washington, au cours de la semaine de la connaissance de la BID.
La délégation du FAES a défendu avec brio leur Projet intitulé “Filet de sécurité sociale
pour les personnes vulnérables”, qui vise à fournir des transferts en espèces et en nature aux
groupes les plus vulnérables d’Haïti. Ce succès a été rendu possible grâce à un partenariat à grande
échelle entre le FAES, les ONG et les agences des Nations Unies, permettant d’atteindre plus de 3
millions de personnes et dans des zones vulnérables du pays qui n’avaient jamais été touchées
auparavant.
En collaborant avec des opérateurs spécialisés (ONG) et en utilisant des outils modernes
comme «Commcare», pour la gestion des bénéficiaires, le FAES a pu garantir la traçabilité des
opérations. Les méthodologies adaptatives, utilisées pour atteindre les groupes vulnérables, est
également un facteur-clé de son succès. Le FAES reste et demeure « une équipe dynamique, au
service de la communauté haïtienne ».
Célébration du 29 ème anniversaire du Ministère à la Condition Féminine
Le Ministère à la Condition Féminine et aux Droits des Femmes (MCFDF) a célébré en grande
pompe ses 29 ans d’existence, le mercredi 8 novembre 2023, à la salle des héroïnes dudit ministère.
Dans un décor splendide, à la dimension des 29 longues années d’existence du MCFDF, les
employé-e-s de tous rangs, les membres du Cabinet et des invités se sont réunis pour assister au
déroulement de la cérémonie.
D’entrée de jeu, la Directrice a-i de la DCBD, Mme Viona Guerrier, a fait, de manière
succincte, un historique des faits marquants ayant conduits à la création du Ministère à la Condition
Féminine et aux Droits des Femmes. Aussi a-t-elle retracé les différents locaux ayant logé le
MCFDF, depuis sa création, le 8 novembre 1994 jusqu’à son dernier local à l’Avenue Magny.
Dans le but de rehausser l’éclat de la fête et d’encourager les employé-e-s à donner le
meilleur d’eux-mêmes pour l’avancement du Ministère, des certificats ont été décernés à un groupe
d’employé-e-s, une vingtaine environ, qui se sont fait remarquer par leur comportement, leur
ponctualité, leur rendement et leur sens de responsabilité dans leurs postes respectifs, en dépit des
situation difficiles. Par ailleurs, un autre groupe d’employé-e-s ont été décorés pour leur longue
carrière au sein du MCFDF et leur contribution apportée à l’institution.
Ayant toutes et tous au moins 20 ans au service du MCFDF, ces employé-e-s ont reçu des
plaques d’honneur et mérite, en signe de gratitude pour les services rendus au MCFDF. Rappelons
que plusieurs d’entre eux ont été là, depuis la création du ministère.

Dans son allocution de circonstance, la ministre à la Condition Féminine et aux Droits des
Femmes, Dr Sofia Loréus, se dit honorée de pouvoir célébrer les 29 années d’existence de
l’institution qu’elle dirige.
Smith Prinvil

Popular articles

BYRON LARS PRESENTS IN EARNEST 

NYFW Spring 2024 By Ann Cooper I will always remember the first time that I came...

Pourquoi ne puis-je pas pleurer, même si je suis triste?

Vous est-il déjà arrivé d'avoir besoin d'un bon cri, mais d’être incapable de pleurer...

La solution à l’insécurité, de plus en plus loin

Les signataires du National Memorandum of Understanding (PEN) annoncent une série de mobilisations, à...

Que dit la Loi? Du Conseil Supérieur de la Police Nationale

Si la loi accorde une certaine autonomie à la Direction Générale de la Police...

Latest News

Enbref

3 Haïtiens périssent lors des intempéries en RDLes fortes pluies qui se sont abattues...

En Bref

Sarra Duffort, une jeune médecin, enlevée à Pétion-Ville Coup dur pour le monde médical haïtien....

En Bref

La contrebande s’est intensifiée depuis la fermeture de la frontière haïtienne La contrebande s’est intensifiée...