Enbref

Published on

Archives

Tabarre toujours sous les balles
La commune de Tabarre se trouve dans une situation difficile. Des tirs à l’arme automatique
sont entendus dans plusieurs zones au niveau de cette municipalité. Les locaux de l’Office
Assurance Véhicules Contre-Tiers (OAVCT) et de l’Office D’assurance Accidents du Travail,
Maladie et Maternité (OFATMA) auraient essuyé des projectiles des bandits armés. Une
patrouille policière, qui se trouvait dans les parages, a riposté, d’après les éléments
d’information qui nous sont parvenus. La situation est tendue à Tabarre, comme presque
partout en Haïti, depuis très longtemps. Nous suivons de près l’évolution de la situation, afin
de pouvoir informer nos lecteurs, conformément à notre philosophie.
Encore des individus armés en uniforme de police
Dans une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux, on constate plusieurs individus
lourdement armés, en uniforme de police, enlever, le samedi 26 août 2023, le responsable de
la pompe à essence de Delmas 57. Lors de cet événement, ces personnes, s’identifiant comme
des agents du SWAT, ont saisi plusieurs matériels appartenant à cette entreprise. Arrivés à
bord d’un véhicule tout-terrain immatriculé « Service de l’État », ces hommes armés ont
malmené la victime, y compris l’agent de sécurité de cette pompe à essence. Les malfrats sont
repartis avec la caisse de la pompe et l’arme de l’agent de sécurité. Jusqu’à la rédaction de cet
article, aucune information relative à la prise de contact entre les ravisseurs et les proches de
la victime n’est disponible.
Après plus de 2 mois de séquestration, Pierre-Louis Opont a été libéré contre rançon
Enlevé le 20 juin 2023, le co-propriétaire de Télé-Pluriel, Pierre-Louis Opont, a recouvré,
contre rançon, sa liberté dans la nuit du vendredi au samedi 26 août, a annoncé la chaîne de
télévision Télé-Pluriel, dans une note. À entendre sa famille, la voiture officielle qui était en
sa possession est restée entre les mains des kidnappeurs. Des associations de journalistes, dont
l’Association des Journalistes Haïtiens (AJH) et SOS Journalistes avaient constamment exigé
la libération de l’ancien directeur général du Conseil Électoral Provisoire .
Assassinat de l’Inspecteur Divisionnaire Colas Gérald
L’Inspecteur Divisionnaire, Colas Gérald, qui travaillait à la Direction Centrale de la Police
Judiciaire (DCPJ), a été tué par des individus armés, en motocyclette, à Delmas 33, dans une
ruelle non loin du Parc Midoré, ce vendredi 25 août 2023, dans la soirée, au moment où il
rentrait chez lui.
11 prisonniers libérés pour raisons humanitaires
M e Eliotte Pierre, Commissaire du Gouvernement de la juridiction de Petit-Goâve, a procédé à
la libération de 11 prisonniers, pour des raisons humanitaires, dont l’état de santé étant
fortement dégradé, ils avaient été incarcérés pour des délits mineurs…
Avis de la DGI aux importateurs
La Direction Générale des Impôts (DGI) enjoint les importateurs à soumettre la preuve
d’adresse ainsi que l’attestation des coordonnées bancaires de leur entreprise, au moment de
soumettre leur demande de renouvellement du certificat de patente et/ou du certificat de
quitus fiscal de l’entreprise. Cette disposition a été communiquée dans un avis de la DGI, daté
du 18 août 2023.
Bourses Brésil
Léon Charles, représentant permanent a. i. auprès de l’Organisation des États Américains
(OEA) s’est entretenu avec Benoni Belli, le Représentant Permanent du Brésil, pour identifier

des ressources financières en vue de commanditer les 91 postulants haïtiens sélectionnés dans
le cadre du programme de bourses d’études offert par des universités du Brésil aux jeunes de
la CARICOM.
Retour du concours national Éco-génie
Le concours national Éco-génie du Ministère de l’Environnement est de retour dans nos murs,
cette année encore. Le lancement officiel a eu lieu le vendredi 25 août 2023, à 10 heures du
matin, au Kinam Hôtel. À travers les 10 départements, 160 équipes ont été mobilisées,
regroupant plus de 800 écoliers NS2 à NS4. Ce concours met en compétition ces équipes pour
remporter plus de 30 primes.
L’Impasse Eddy, assiégé
Le jeudi 24 août, dans l’après-midi, Carrefour-Feuilles a été plongé dans le chaos et la terreur,
lorsque les gangs de Grand-Ravine ont lancé des assauts violents. Selon de témoignages, les
bandits auraient réussi à assiéger l’Impasse Eddy, une zone au cœur de Carrefour-Feuilles. Les
résidents ont été pris au piège, maisons incendiées, résidents tués, le scénario qui s’est déroulé
a été des plus cauchemardesques.
Mexique: don pour lutter contre le choléra
Le dimanche 27 août, a été livré à Port-au-Prince, au nom du peuple et du gouvernement
mexicains, un don d’hypochlorite de calcium qui permettra de purifier plus de 867 millions de
litres d’eau (867 780 000) comme part de la coopération mexicaine dans la lutte contre le
choléra en Haïti.
La résidence d’un journaliste, incendiée
Arnold Junior Pierre, journaliste à Radio Galaxie, est parmi les victimes du gang de Grand-
Ravine qui ont incendié sa résidence à Carrefour-Feuilles.
PNH: nouveau Directeur de l’Ouest
Le mercredi 23 août 2023, l’Inspecteur Général, Jean Yonel Trécil, a procédé à l’installation
du Commissaire Principal, Roger Lamartinière, comme Directeur Départemental a. i. de
l’Ouest 2. Il remplace à ce poste le Commissaire Divisionnaire, Clevens Cétoute, transféré à la
Direction Départementale du Nord-Ouest, comme nouveau Directeur.
Les besoins des handicapés au centre de l’action onusienne
Le vendredi 18 août 2023, Ulrika Richardson, Représentante Spéciale Adjointe du Secrétaire
Général, a rencontré des organisations de personnes en situation de handicap. L’ONU en Haïti
s’engage à collaborer avec elles pour que leurs besoins et préoccupations restent au centre de
l’action onusienne, y compris humanitaire.
Formation de forces spéciales
Le samedi 26 août, une centaine de membres des Forces Armées d’Haïti (FAd’H) ont laissé le
pays à destination du Mexique, pour recevoir une formation de forces spéciales d’un mois.
Parmi eux, 14 Haïtiens seront formés en pilotage de drones.
Programme Biden…
Le jeudi 24 août 2023, le procès opposant l’administration Biden à une vingtaine d’États
républicains ayant réclamé la fin du programme humanitaire de séjour conditionnel, a débuté.
C’est le juge Drew B. Tipton, réputé pour ses positions anti-immigrants, et nommé par l’ex-
président Donald Trump, qui doit décider du sort du programme de l’administration Biden.

L’accès à Internet en Haïti, toujours un casse-tête, en plein 21 ème siècle
Alors qu’on est à l’ère de la technologie, la question de l’accès à Internet en Haïti reste
toujours un casse-tête en plein 2023. Les compagnies de téléphonie mobile sont perçues par
les Haïtiens comme de véritables sangsues, du fait que les prix de leurs services ne cessent
d’augmenter. Pourtant, la qualité de ceux-ci laisse à désirer. Les clients de ces compagnies ne
manquent jamais l’occasion de cracher leurs frustrations à travers les réseaux sociaux.
Quelques-uns ont été interrogés par notre rédaction, ils expriment leur grogne envers ces
institutions.
Outre les compagnies de téléphonie mobile Digicel et Natcom, Access Haïti et
HAINET sont des Fournisseurs d’Accès à Internet (FAI) en Haïti. Profitant de l’indifférence
et de l’insouciance de l’État et de leur domination sur le marché local, la Digicel et la Natcom
se sont mises d’accord pour offrir de piètres services, à des prix très coûteux, aux clients
haïtiens.
Junior Cius, un client de la compagnie Digicel, qui habite à Boutillier, dans une
localité dénommée «Bwa Kochon», a partagé ses expériences avec la compagnie Digicel avec
nous. «La communication est de très mauvaise qualité, je peux passer une semaine sans
pouvoir effectuer même un appel. Pour communiquer avec quelqu’un au téléphone, je suis
obligé de me déplacer vers le haut d’une montagne très éloignée de chez moi», raconte Junior
Cius. Si effectuer un appel téléphonique est un casse-tête dans la zone où habite ce jeune
homme, ne parlons pas de la question d’accès à Internet.
l’artiste T-Jo Zenny exprime son indignation
La situation d’Haïti s’est davantage aggravée avec, notamment, la montée des actes de
banditisme. C’est en ce sens que le chanteur Joseph Junior Zenny, dans un message publié sur
son compte X (anciennement Twitter), se montre indigné en questionnant la réalité haïtienne.
Le lead vocal du groupe «Kreyòl La», après avoir exposé son incapacité à intervenir
dans ce qui se passe dans le pays, a formulé un ensemble de questions. «M pa viv de politik, m
pa konn kenbe zam, m pa ka bay jistis, paka arete moun, m pa ka stope anyen k ap fèt, m rive
nan yon pwen, chante, pase mesaj, denonse, poste, pa itil anyen, paske yo sible w
otomatikaman, swa pou swa kont», a écrit le chanteur.
Il questionne la réalité actuelle du pays. «Pou kisa tout bagay sa yo ap pase nan peyi
a?? Ki enterè ki genyen? Poukisa pou m gen pouvwa epi m paka fè anyen?? Ki sa m itil lè m
o pouvwa epi m chita ap gade yon bann moun ap mouri epi m pa fè anyen? Ki yès ? Se kapab
m pa kapab ? Se mwayen ki pa genyen ?? SA K AP PASE». C’est ce qu’on peut lire dans ce
tweet.
Sport: Haïti écrase la Barbade 12 – 0
Haïti est l’auteure d’une victoire d’une ampleur inédite, le dimanche 27 août, en compétition
de la CONCACAF féminine des moins de 17 ans. Les petites Grenadières ont battu la
Barbade (12-0), pour leur première sortie dans le groupe B, dans un match disputé à San
Cristobal, en République Dominicaine.
Haïti a soigné ses stats, en signant 12 buts dans cette rencontre, pour prendre du même
coup la tête du classement du groupe avec une meilleure différence par rapport à Cuba qui a
lui aussi dominé la Barbade mais sur le score de (6-0). Le résultat était prévisible contre un
adversaire très limité techniquement et tactiquement.
Les Grenadières n’avaient a priori pas de souci à se faire, même si la Barbade n’était
pas le genre à prendre des cartons. Mais la partie a été une franche rigolade (12-0) avec déjà 9
buts en première période dont le premier, à la première minute de jeu, signé Pierreline Nazon,
cette dernière qui a inscrit un triplé dans cette rencontre (1 ère , 41 e et 67 e minutes).

C’est donc une pluie de buts qui s’est abattue sur la Barbade. Outre Pierreline Nazon,
Derline Saindaté a mis, elle aussi, un triplé (12 e , 39 e et 59 e minutes). Lourdjina Étienne a
marqué un doublé (15 e , 25 e ), Néhémie Sainvilus (9 e ), Aslie Laguerre (16 e ) et Yvena Murat
(30 e ) puis un contre son camp.
L’équipe haïtienne féminine débute la compétition en République Dominicaine avec
l’objectif de prendre la première place dans un groupe B à sa portée, où l’on retrouve Cuba et
la Barbade. Haïti a fait mieux, de quoi s’assurer avant le duel face aux Cubaines, le mardi 29.
Eliacin Evens

Popular articles

Interrogations sur les motifs de refoulement des Haïtiens munis de visa américain, canadien ou Schengen

Le refoulement des Haïtiens, munis de visa américain, canadien ou Schengen, débarquant dans les...

Conférence de commémoration du 199ème anniversaire de la dette de l’indépendance d’Haïti:

" Impact de la dette de l'indépendance dans le sous-développement d'Haïti"Le Mouvement Point Final...

Instabilite

De l'instabilité sociopolitique dégradante aux ingérences des puissances impérialistes occidentales en Haïti, le peuple...

Mythe ou vérité ? Le peuple haïtien, pour son propre malheur, choisirait-il des bandits comme leaders?

 Les analystes politiques prennent le vilain plaisir de culpabiliser les victimes en guise de...

Latest News

En Bref

La PNH reçoit 10 nouveaux véhicules blindés des États-Unis Dimanche 19 mai 2024, dans le...

En Bref

La peur change-t-il de camp ? « Viv Ansanm » invite la population à...

En Bref

Haïti : insécurité  Le Mouvement Point Final se dit consterné et choqué par l'attaque contre le...