HomeActualitéHaïti 2004 - 2024 :

Haïti 2004 – 2024 :

Published on

Archives

spot_img

Le Gouvernement de Garry Conille et celui de Gérard Latortue, même cas de figure.

Un éditorial de : Ulysse Jean Chenet,

Tout d’abord, on doit signaler que sur le plan personnel, Garry Conille et Gérard Latortue ont presque même profil. Ils sont tous deux professionnels haïtiens qui ont fait carrière dans de très hautes fonctions au sein des Nations Unies.

En 2004 , suite au mouvement GNB initié par les étudiants haïtiens supporté par le secteur privé des affaires et la Communauté internationale, on arrivait à chambarder pour une deuxième fois le Président Aristide au pouvoir un 29 février, parce que l’année 2004 était une année bissextile.

20 ans plus tard, en 2024, une autre année bissextile, le même cas de figure se reproduit dans le pays. A cause de la turbulence politique et la fureur des Gangs armés dans le pays, suite à des attaques contre des institutions importantes du pays, dont l’aéroport, des commissariats et des prisons civiles en date 28-29 février 2024, la Communauté internationale a jugé bon de bloquer le Premier Ministre Ariel Henry à l’étranger, alors qu’il était en voyage diplomatique sur le dossier d’une Force multinationale qui devait arriver dans le pays pour rétablir la paix et la sécurité. C’était une nouvelle forme de coup d’état.

En 2004, après le coup d’état contre Jean Bertrand Aristide, l’Occident a fait venir un haut cadre des Nations Unies, d’origine haïtienne pour diriger le pays comme Premier Ministre, en la personne de Gérard Latortue.

Aujourd’hui encore, en 2024 , après la chute d’Ariel Henry, l’Occident a imposé le Docteur Garry Conille comme Premier Ministre pour diriger le pays à côté du Conseil Présidentiel de 9 membres.

En 2004, le Premier Ministre Gérard Latortue se comportait comme un chef suprême et éclipsait totalement le Président Boniface Alexandre. Il était sur toutes les balles.

Aujourd’hui encore, en 2024, le Premier Ministre Garry Conille avec le support de la Communauté internationale se comporte déjà comme un super chef, il détient tout le pouvoir, il contrôle tous les ministères régaliens et il est la seule personne qui a le droit de nommer et de révoquer des fonctionnaires au sein de l’administration publique d’Haïti, à lire dans un communiqué.

En 2004, on a eu une Force étrangère dans le pays, la MINUSTHA qui a fait tant de mal à la nation haïtienne et qui a propagé pour la première fois le choléra dans le pays qui a fait près de 10 000 morts sur près d’un million de personnes infectées.

Aujourd’hui encore, en 2024, tous les yeux sont fixés sur l’arrivée bientôt d’une Force étrangère dans le pays qui sera dirigée par le Kenya, un Petit pauvre de l’Afrique de l’Est qui est un allié des États-Unis d’Amérique.

Donc, 2004 – 2024, Haïti est en train de refaire les mêmes expériences sans aucune leçon apprise.
Car, le Premier Ministre Garry Conille s’engage déjà à préparer des élections bidons dans le pays pour remettre le pouvoir à un poulain de l’Occident.

Dans les mêmes conditions de température et de pression atmosphérique, les mêmes causes produisent toujours les mêmes effets.
C’est-à-dire, le peuple haïtien doit se préparer à revivre les mêmes scénarios de 2004 en 2024.

Car le profil du Gouvernement de Garry Conille en 2024 rappelle exactement le Gouvernement de Gérard Latortue en 2004.

L’histoire est vraiment un perpétuel recommencement. Malheureusement, le peuple haïtien n’a jamais tiré leçon de son passé. Ni de son passé lointain, ni de son passé récent.
Tandis que le passé est le boussole qui indique votre présent et qui oriente votre avenir.

C’est au peuple haïtien de se réveiller pour prendre son destin en main.

Ulysse Jean Chenet

Popular articles

Ouragan Béryl :

Le Mouvement Point Final a fait des visites des lieux dans le Sud -Est...

Les élections américaines 2024 :

Le Mouvement Point Final présente un petit compte-rendu sur les débats de Joe Biden...

 

Happy Father’s Day: Dismantling Stereotypes Affecting Black Fathers                                              Malika Jallow  This past Sunday, June 16th, we...

COUN : le CPT inaugure le Centre d’opérations d’urgence national

Le Centre d’Opérations d’Urgence National a été inauguré par les membres du Conseil Présidentiel...
spot_img

Latest News

En Bref

Agriculture : Vers une reprise des exportations de mangues vers les USA ? Dennis Hankins...

Forum avec Organisations haïtiennes de la Diaspora sur le développement durable d’Haïti :

Comment la Diaspora Haïtienne peut-elle jouer un rôle très important dans le développement durable...

Haïti insécurité et la Presse internationale :

Le Mouvement Point Final dénonce la Presse internationale qui fait la promotion et l'apologie...
spot_img