HomeActualitéHaïti, Crise socio-politique :

Haïti, Crise socio-politique :

Published on

Archives

spot_img

Le temps est à la Conférence nationale pour sauver Haïti, selon Ulysse Jean Chenet.

Le tissu social d’Haïti étant tellement déchiré, on n’a rien d’autre à faire pour le réparer. Il faut s’asseoir ensemble pour nous questionner sur notre existence, notre histoire, notre situation actuelle et surtout notre avenir a déclaré le Coordonnateur général du Mouvement Point Final, Ulysse Jean Chenet, lors d’une conférence-débat sur la crise haïtienne en date du 6 juin 2024.

La Conférence nationale souveraine est la seule ou la vraie porte de sortir pour sauver Haïti qui est comme un volcan en irruption qui vomit des cendres et de la larve, surtout avec le phénomène de l’insécurité et des Gangs armés.

Depuis, l’indépendance d’Haïti en 1804, le peuple haïtien n’a jamais été convoqué pour parler de son pays, pour construire un projet de société, pour discuter sur le vivre ensemble, sur l’organisation de la cité, sur un Plan de développement durable du pays et surtout sur l’être haïtien. En Haïti, personne ne peut pas définir c’est qui un haïtien ?
C’est vrai, dans la constitution impériale de Dessalines de 1805, en son article 9, dit clairement :

” Nul n’est digne d’être haïtien, s’il n’est bon père, bon fils, bon époux, et surtout bon soldat”.

Aujourd’hui, c’est le bon moment à se mettre d’accord pour lancer la Conférence nationale souveraine pour rendre un hommage bien mérité au Feu Dr Turneb Delpé qui a fait de cette question son cheval de bataille politique.
Malheureusement, l’ancien Sénateur et chef de Parti, Turneb Delpé n’a jamais eu de la chance de concrétiser ce rêve qu’il a légué à la nation haïtienne.

Aujourd’hui, c’est le moment ou jamais de lancer la Conférence nationale souveraine pour sortir Haïti de ce labyrinthe. On ne peut pas compter sur personne pour sauver Haïti, sauf sur les haïtiens. Il y a un fameux artiste haïtien, Beethova Obas qui a chanté :

” Se chak ayisyen ki pou met men nan men pou bati Ayiti ki se Peyi nou….”
” Se Chak Ayisyen, ni sa kap viv anndan ak sa kab viv deyò pou ki met men nan men pou soutni tonèl devlopman”

C’est-à-dire, personne n’a la solution infuse à la crise haïtienne. Le blanc est dépassé par les évènements après l’assassinat du Président Jovenel Moïse. Les Politiques d’Haïti ne sont pas à l’hauteur. Les élites nationales d’Haïti sont insensibles à la crise haïtienne. La société haïtienne cherche à se démarquer de la crise haïtienne. Bref, le pays est en agonie.

Tout veut partir et heureusement, tout ne peut pas partir.
Même si, nous constatons depuis un certain temps, même le sol d’Haïti veut partir en mer. Parce que, de temps à autre, on parle d’éboulement de terrain. A chaque averse de pluie, le sol va en mer et rend aride les espaces cultivables du pays.

La jeunesse haïtienne est sans avenir et opte que pour l’étranger dans  n’importe quelle condition et n’importe où. Mêmes les oiseaux d’Haïti ne peuvent plus vivre en Haïti. Ils sont tous migrés en République voisine ou dans d’autres pays la Caraïbe.

L’économie du pays est totalement effondrée, même la monnaie nationale, la gourde devient rare. Le pays n’est pas même en mesure de recevoir des dons. Même de l’assistanat, le pays n’est pas prêt à vivre. Parce que c’est un pays totalement désorganisé.

Peut-on imaginer de l’effort que les Haïtiens de la diaspora font pour envoyer des transferts dans le pays pour aider leur famille?
Les institutions bancaires et financières ne sont pas en mesure de payer ces transferts-là  aux bénéficiaires. C’est la pire forme d’expression d’un état en faillite.

Comment peut-on comprendre qu’un pays qui a des relations diplomatiques avec beaucoup de Pays à travers le monde, son diplôme académique et universitaire n’est pas reconnu nulle part. Haïti est le seul pays qui ne reçoit pas des étrangers dans ses universités. C’est un signe qui dit qu’il n’existe pas d’université en Haïti au 21 ème siècle.

En matière de sécurité alimentaire, Haïti est le pays le plus vulnérable au monde. C’est le seul pays sur la planète terre, où l’on trouve des compagnies étrangères qui produisent exclusivement pour lui. Où l’on voit sur les emballages ” Made for Haïti” sans date d’expiration.

Haïti est le seul pays au monde qui n’a pas le contrôle de sa population. Personne ne connait le chiffre exact de la population haïtienne. On parle de 10, 12, 14, 15, 16 millions d’habitants. C’est extrêmement grave pour un pays au 21ème siècle. L’état haïtien ne connait pas même le nombre des Haïtiens qui vivent en terres étrangères. De même, à l’inverse, l’état haïtien ne connait pas le nombre d’étrangers présents sur le sol haïtien et qu’est-ce qu’ils font.

En Haïti, au 21ème siècle, l’accès à l’acte de naissance est un luxe. Quand vous avez de la chance d’en posséder, pour l’utiliser, l’état vous exige de le légaliser. C’est donc un état mafieux qui ne croit pas en lui. C’est un état faussaire. À l’inverse, il n’y a aucun contrôle sur le taux de décès annuel dans le pays. Les bandits tuent par milliers partout et à travers. Dans les communautés rurales, les décès comme la naissance ne sont pas déclarés. C’est ça Haïti d’aujourd’hui.

Sur le plan politique, nous avons des centaines de Partis politiques sans papiers, sans autorisation, sans bureau, sans membres, sans idéologie et qui nuisent au bon fonctionnement de l’état.

Donc, Haïti d’aujourd’hui est l’expression réelle d’un état en faillite avec la complicité de la Communauté internationale bien sûr. C”est donc, le moment où jamais d’organiser la conférence nationale souveraine, si on veut sauver Haïti, la première république nègre indépendante du monde.

Ulysse Jean Chenet

Popular articles

Ouragan Béryl :

Le Mouvement Point Final a fait des visites des lieux dans le Sud -Est...

Les élections américaines 2024 :

Le Mouvement Point Final présente un petit compte-rendu sur les débats de Joe Biden...

 

Happy Father’s Day: Dismantling Stereotypes Affecting Black Fathers                                              Malika Jallow  This past Sunday, June 16th, we...

COUN : le CPT inaugure le Centre d’opérations d’urgence national

Le Centre d’Opérations d’Urgence National a été inauguré par les membres du Conseil Présidentiel...
spot_img

Latest News

Que dit la Loi

De la force publique haïtienne  Généralement dès qu'on dit Force publique, on voit toutes les...

En Bref

Agriculture : Vers une reprise des exportations de mangues vers les USA ? Dennis Hankins...

Forum avec Organisations haïtiennes de la Diaspora sur le développement durable d’Haïti :

Comment la Diaspora Haïtienne peut-elle jouer un rôle très important dans le développement durable...
spot_img