HomeActualitéLes États-Unis plaident pour la mise en place d’un gouvernement crédible, responsable...

Les États-Unis plaident pour la mise en place d’un gouvernement crédible, responsable et inclusif

Published on

spot_img

Archives

Les États-Unis ont salué la nomination de Garry Conille au poste de Premier ministre par le Conseil Présidentiel de Transition.  Dans un communiqué publié le jeudi 30 mai, peu après la publication de cette décision dans le journal Le Moniteur, Washington a plaidé pour la mise en place au plus vite d’un gouvernement crédible, responsable et inclusif, en vue d’aborder les problèmes de la population haïtienne.

Les États-Unis, via le porte-parole du gouvernement américain, Matthew Miller, a salué le choix du citoyen Garry Conille, au poste de Premier ministre par le CPT.  « Ils exhortent à la formation, au plus vite, d’un gouvernement crédible, responsable et inclusif, pour adresser les problèmes de la population haïtienne », peut-on lire dans le communiqué.

« Washington appelle le Premier ministre intérimaire et le Conseil Présidentiel de Transition à agir rapidement, en vue de procéder à la nomination d’un gouvernement crédible, responsable et inclusif et un Conseil électoral provisoire pour permettre des élections libres et équitables, et la fourniture de la sécurité et des services de base pour tous les Haïtiens », poursuit ce communiqué.

Le porte-parole Matthew Miller a souligné que les États-Unis sont déterminés à travailler avec Haïti, en vue d’un retour à la normalité, en commençant par le rétablissement de la sécurité, grâce au déploiement de la Mission Multinationale de Soutien à la Sécurité.

Le choix de Garry Conille à la tête de la Primature a été salué par Washington et par plusieurs autres secteurs en Haïti.  Âgé de 58 ans, M. Conille, qui a été choisi par consensus entre les six membres du CPT présents lors de la libération du Conseil, a promis, dans une vidéo diffusée jeudi, de travailler en collaboration avec le CPT, en vue de la formation d’un gouvernement incluant la participation des femmes et des jeunes compétents.

À noter que le Conseil Présidentiel de Transition a choisi par consensus, Garry Conille comme Premier ministre pour diriger le gouvernement de transition, le mardi 28 mai 2024.  Les 6 Conseillers présents, qui ont droit de vote, avaient accepté ce choix.  Le Conseiller Laurent St-Cyr était absent.

Il faut souligner qu’avant ce choix, le Conseil Présidentiel avait décidé de tenir des entretiens séparés avec les cinq candidats sélectionnés pour le poste de Premier ministre, le mardi 28 mai.  Il s’agit de Fritz Bélizaire, de Paul Antoine Bien-Aimé, d’Alix Didier Fils-Aimé, de Jean Rodolphe Joazil et de Garry Conille qui a eu son entretien via zoom.

L’arrêté qui a officialisé le choix du citoyen Garry Conille comme nouveau Premier ministre d’Haïti a été publié au journal officiel, Le Moniteur, le mercredi 29 mai 2024. 

« L’élection unanime du Dr Garry Conille par le Conseil Présidentiel de Transition, à l’issue d’un processus de sélection avec des candidatures de plusieurs secteurs parties prenantes, constitue une autre étape importante sur la voie d’élections libres et équitables et du retour à l’ordre constitutionnel en Haïti », ont exprimé les chefs de Gouvernement de la Communauté des Caraïbes (CARICOM) qui ont salué l’élection unanime de Garry Conille par le Conseil Présidentiel de Transition (CPT) comme Premier Ministre de la Transition.

« Au nom du gouvernement du Canada, je félicite le Conseil Présidentiel de Transition (CPT) d’avoir nommé le nouveau Premier Ministre désigné d’Haïti et d’avoir progressé vers la réalisation de cette importante transition de pouvoir.


« Nous encourageons le Premier Ministre désigné, Garry Conille, et le CPT à mettre en place, sans plus attendre, un nouveau gouvernement qui accorde la priorité au bien-être du peuple haïtien.  Nous attendons avec impatience que le Premier Ministre Conille et le CPT prennent les mesures nécessaires pour rétablir les institutions démocratiques, organiser des élections libres et équitables, promouvoir la bonne gouvernance et collaborer avec la communauté internationale afin de rétablir la sécurité nationale et d’apporter l’aide nécessaire au peuple haïtien qui a tant souffert.


« Les liens entre le Canada et Haïti sont solides.  Alors qu’Haïti poursuit son chemin vers le rétablissement de la démocratie, elle pourra continuer de compter sur le Canada pour apporter sécurité, une aide au développement et une aide humanitaire au peuple haïtien », a de son côté félicité les autorités canadiennes.

Emmanuel Saintus

Popular articles

COUN : le CPT inaugure le Centre d’opérations d’urgence national

Le Centre d’Opérations d’Urgence National a été inauguré par les membres du Conseil Présidentiel...

Interrogations sur les motifs de refoulement des Haïtiens munis de visa américain, canadien ou Schengen

Le refoulement des Haïtiens, munis de visa américain, canadien ou Schengen, débarquant dans les...

Conférence de commémoration du 199ème anniversaire de la dette de l’indépendance d’Haïti:

" Impact de la dette de l'indépendance dans le sous-développement d'Haïti"Le Mouvement Point Final...

Instabilite

De l'instabilité sociopolitique dégradante aux ingérences des puissances impérialistes occidentales en Haïti, le peuple...

Latest News

5 juin 2024, Journée mondiale l’environnement :

MEDIC Haïti propose un Plan national de Gestion intégrée des ressources en Eau (GIRE)...

Garry Conille présente les grandes lignes de son Gouvernement aux représentants des pays amis d’Haïti.

Le mercredi 5 juin 2024 le Premier ministre Garry Conille a eu un déjeuner...

6èm edisyon Festival Entènasyonal Literati Kreyòl la nan kizin

Ak plis pase 60% popilasyon kreyolofòn ki nan Karayib la, Ayiti reprezante pi gwo...
spot_img