HomeActualitéLes gangs sont sans pitié

Les gangs sont sans pitié

Published on

Archives

spot_img

Genard Joseph, secrétaire d’État au Bureau à l’Intégration des Personnes Handicapées (BSEIPH), est profondément préoccupé par la dégradation des conditions de vie des personnes handicapées dans la zone métropolitaine.  Depuis plusieurs mois, le Bureau reçoit des alertes concernant un nombre considérable de personnes handicapées déplacées.  Chaque jour, la situation se détériore un peu plus, c’est le cas d’un groupe de personnes handicapées, logeant au Foyer St-Vincent, qui ont subi cette semaine des attaques d’individus lourdement armés et qui ont dû fuir pour sauver leur vie.  Ils sont maintenant aux abois, sans aucune destination et sans toit…

Le BSEIPH remercie la Police Nationale d’Haïti qui a mis un blindé à leur disposition, pour permettre aux personnes fuyant le Foyer St-Vincent, de récupérer leurs effets personnels.  Il remercie également l’OFATMA d’avoir offert des moyens de transport pour faciliter le déplacement des victimes vers un autre lieu.  Un remerciement particulier est adressé à la Mairie de Pétion-ville qui finalise les démarches pour accueillir les déplacés du Foyer St-Vincent, dans un ancien espace appartenant à l’État, qui abritait jadis un orphelinat.

De plus, des individus lourdement armés ont envahi, le jeudi 25 avril, une partie de la route de Nazon jusqu’au bas de Delmas.  Alors que le Conseil Présidentiel de Transition était installé, le jeudi 25 avril 2024, les gangs armés ne voulaient pas baisser les armes.  Des individus lourdement armés avaient envahi une partie de la route de Nazon, passant par Delmas 24, Carrefour de l’Aéroport, jusqu’au bas de Delmas.

Selon des riverains, ces individus armés avaient posé leurs actes, sur ordre du puissant chef de gang, Jimmy Chérisier, dit Barbecue, en vue de faire obstacle à l’installation du Conseil Présidentiel de Transition, composé de 7 membres avec droit de vote et de 2 observateurs, sans droit de vote.

« Des agents de la Police Nationale d’Haïti ont échangé des tirs avec les malfrats mais, jusqu’à date, la situation est très tendue », rapporte un résident de la zone.

Il faut souligner que le jeudi 25 avril, dans la matinée, au moment de la cérémonie de prestation de serment des membres du Conseil Présidentiel de Transition, des individus lourdement armés, regroupés au sein de “Viv Ansanm”, ont échangé des tirs avec des agents de l’ordre, non loin du Palais National.  Selon un premier bilan, plusieurs personnes sont blessées et au moins 3 autres sont tuées.  Des maisons ont été incendiées, et des personnes ont été blessées, lors d’une incursion des bandits armés à Delmas 24.  Un riverain blessé au bras droit accuse les autorités gouvernementales d’être les responsables de cette situation catastrophique.  « Si elles assumaient leurs responsabilités en faisant obstacles aux malfrats, aujourd’hui, je ne serais pas dans cette situation lamentable », se désole-t-il.

Selon les constats d’un reporter du Journal Haïti Progrès (HP), au moins une dizaine de personnes blessées et au moins 8 maisons incendiées ont été recensées.  Face à cette situation tendue, des riverains se trouvent dans l’obligation de laisser leur domicile pour ne pas figurer sur la liste des victimes.

Emmanuel Saintus

Popular articles

Ouragan Béryl :

Le Mouvement Point Final a fait des visites des lieux dans le Sud -Est...

Les élections américaines 2024 :

Le Mouvement Point Final présente un petit compte-rendu sur les débats de Joe Biden...

 

Happy Father’s Day: Dismantling Stereotypes Affecting Black Fathers                                              Malika Jallow  This past Sunday, June 16th, we...

COUN : le CPT inaugure le Centre d’opérations d’urgence national

Le Centre d’Opérations d’Urgence National a été inauguré par les membres du Conseil Présidentiel...
spot_img

Latest News

Le Rwanda promet de se « défendre » face aux « menaces » de la RDC

Les autorités rwandaises ont réitéré leur intention de se défendre contre les « menaces » de...

Retour du PM Garry Conille au Pays : Le voyage du PM Garry, est qualifié comme un voyage de Copinage.

Deux semaines après son installation au poste de Premier Ministre, Dr Conille se dirige...

OBSERVATIONS  STRUCTURANTES À TIRER DES DERNIERS REBONDISSEMENT DE L’AGONIE DU SYSTÈME HAÏTIEN

Rasin Ganga [email protected] La mondialisation a la vertu de nous inciter, sinon à sortir de notre...
spot_img