HomeUncategorizedCanal : le Comité Technique de l’OEA, en Haïti

Canal : le Comité Technique de l’OEA, en Haïti

Published on

spot_img

Archives

Le mardi 31 octobre, le Chancelier Jean Victor Généus a reçu les membres du Comité Technique de l’Organisation des États Américains (OEA), présidé par Jean Michel Arrighi, Secrétaire du département juridique de l’organisation, pour présenter la position d’Haïti sur la construction du canal d’irrigation, avec prise d’eau sur la rivière Massacre. À l’Agenda des discussions, la construction du canal, la problématique de la frontière, le respect mutuel et la défense des intérêts du peuple haïtien.

À noter que, selon une note d’information du Ministère des Affaires Étrangères dominicain (MIREX), une mission composée de Jean Michel Arrighi, Secrétaire des Affaires Juridiques de l’Organisation des États Américains (OEA), et d’Andrés Sánchez, du Secrétariat au développement intégral, était arrivée en République Dominicaine, dans le but de recueillir des informations sur la situation conflictuelle, liée à la construction en Haïti d’un canal d’irrigation avec prise d’eau sur la rivière Massacre, afin de soumettre un rapport au Secrétaire Général de l’OEA, Luis Almagro.

Au début de la réunion où le Gouvernement dominicain avait mobilisé d’importants effectifs, le Chancelier dominicain, Roberto Álvarez, avait fait savoir à la délégation de l’OEA que le canal en construction en Haïti pourrait avoir des implications significatives, non seulement environnementales, mais aussi sociales et économiques. « La gestion de l’eau et des ressources naturelles associées, a un impact direct sur les communautés agricoles et de pêcheurs qui dépendent du fleuve, de la Laguna Saladillo et d’autres zones humides pour leur subsistance ». Il avait ajouté que: « cette mission qui nous rend visite aujourd’hui joue un rôle crucial. Leur expérience et leur expertise constituent une plateforme inestimable pour aborder ces questions, de manière équitable et objective, guidée par un engagement à renforcer la paix et la coopération dans notre région. » Il avait déclaré que le gouvernement espérait que ce processus « pourra conduire à une solution qui tient compte des préoccupations des deux Nations et qui renforce l’architecture institutionnelle et juridique qui régit les relations bilatérales.

Lors de la réunion en République Dominicaine, des techniciens de l’’Institut National des Ressources Hydrauliques (INDHRI) et de l’Institut National de l’Eau Potable et de l’Assainissement (INAPA) de ce pays avaient expliqué les risques d’inondation qu’impliquent la construction haïtienne et les caractéristiques des prises d’eau, dont dispose la République Dominicaine dans la rivière du côté dominicain, qui n’affectent pas la partie haïtienne, mais au contraire, que certaines sont également utilisées par les agriculteurs haïtiens.

Emmanuel Saintus 

Popular articles

 

Happy Father’s Day: Dismantling Stereotypes Affecting Black Fathers                                              Malika Jallow  This past Sunday, June 16th, we...

COUN : le CPT inaugure le Centre d’opérations d’urgence national

Le Centre d’Opérations d’Urgence National a été inauguré par les membres du Conseil Présidentiel...

Interrogations sur les motifs de refoulement des Haïtiens munis de visa américain, canadien ou Schengen

Le refoulement des Haïtiens, munis de visa américain, canadien ou Schengen, débarquant dans les...

Conférence de commémoration du 199ème anniversaire de la dette de l’indépendance d’Haïti:

" Impact de la dette de l'indépendance dans le sous-développement d'Haïti"Le Mouvement Point Final...

Latest News

Encore des épines aux pieds pour bloquer le déploiement des troupes en Haïti

Alors que les bandes armées continuent à démolir les prisons et les commissariats, le...

HISTORICAL ACCOUNT OF HAITIAN PEOPLE FROM A DIFFERENT PERSPECTIVE

Rasin Ganga [email protected] Part five Peasants class versus the State  The Peasant Class creates mechanisms that render establishing a state...

3 mai 2024, Journée de la liberté de la Presse 

Le Mouvement Point Final exige le respect de la liberté de la presse en...
spot_img