HomePerspective & PolitiqueAriel Henry parade de sommet en sommet

Ariel Henry parade de sommet en sommet

Published on

Archives

En marge du premier Sommet Canada-Communauté des Caraïbes (CARICOM), le Premier Ministre du Canada, Justin Trudeau, qui était accompagné de la Ministre des Affaires Étrangères, Mélanie Joly, s’est entretenu avec le Premier Ministre de facto d’Haïti, Ariel Henry, le mercredi 18 octobre 2023. Justin Trudeau a fait part de son inquiétude face aux crises humanitaire, sécuritaire et politique qui sévissent actuellement en Haïti. Il a répété l’importance cruciale de parvenir à un consensus politique inclusif, afin de créer les conditions propices à la tenue d’élections libres et équitables et au rétablissement de l’ordre démocratique en Haïti.

Les deux dirigeants ont convenu que le meilleur moyen de faire des progrès, à cet égard, est de discuter d’une entente sur le processus de transition, dans le cadre du dialogue politique de la CARICOM. Ils se sont dit impatients de discuter de ce processus, lors d’une rencontre, en vue d’une prochaine réunion des parties prenantes, à la fin d’octobre.

Les deux dirigeants ont convenu de rester en contact régulier. Par ailleurs, Justin Trudeau, lors du Sommet, a réitéré la détermination de son Gouvernement à continuer de travailler avec la communauté caribéenne pour aider Haïti à sortir de la grave crise qu’elle traverse, et a annoncé l’octroi d’une enveloppe de 3,4 millions de dollars d’équipements pour lutter contre la violence en Haïti. «On va allouer 3,4 millions de dollars pour fournir des équipements et de l’aide, afin de lutter contre la violence liée aux armes à feu».

À noter que ce premier sommet Canada-CARICOM qui a eu lieu les 17, 18 et 19 octobre, autour du thème: «Partenaires stratégiques pour un avenir résilient», a été co-présidé par le Premier Ministre canadien, Justin Trudeau, et son homologue de la Dominique, Roosevelt Skerrit, actuel Président a.i. de la CARICOM. Les dirigeants des États de la Caraïbe y abordaient les problèmes de la sous-région de l’Amérique. La question de la sécurité régionale a été également abordée, avec pour sujet principal: la situation qui prévaut en Haïti et l’envoi de la Mission multinationale d’appui à la sécurité en Haïti.

Dans la même lignée, le mercredi 18 octobre 2023, lors du Sommet Canada-CARICOM à Ottawa, Maria Isabel Salvador, la Représentante spéciale du Secrétaire général de l’ONU en Haïti, s’est entretenue avec Mélanie Joly, la Ministre des Affaires étrangères du Canada. Maria Isabel Salvador a mis l’accent sur la détérioration de la situation en Haïti qui affecte la région dans son ensemble. Elle a remercié le Canada pour sa contribution à la professionnalisation de la Police Nationale d’Haïti (PNH). Le trafic d’armes à feu et de munitions constitue l’une des principales menaces qui pèsent sur les Caraïbes. Le crime organisé, en particulier le trafic de la drogue et des armes, soutenu par la corruption, compromet le développement durable, a-t-elle expliqué.

De son côté, Mélanie Joly, la Ministre des Affaires étrangères du Canada, a déclaré: «avec Maria Isabel Salvador (BINUH), nous avons discuté de la crise en Haïti et des domaines dans lesquels les habitants ont besoin de soutien. Résolus à assurer la sécurité et la stabilité dans la région, le Canada et ses partenaires s’engagent à soutenir les solutions proposées par les Haïtiens».

Par ailleurs, le vendredi 20 octobre 2023, le Premier Ministre Ariel Henry, à la tête d’une délégation haïtienne, a quitté le Sommet CARICOM/Canada à Ottawa, pour se rendre à Palenque, dans l’État du Chiapas (Mexique), à l’invitation du Président mexicain, Andréas Manuel López Obrador, pour participer, les 21 et 22 octobre 2023, à un Sommet sur le développement et la migration. Ce sommet a réuni les chefs d’État et de Gouvernement des pays d’Amérique latine et des Caraïbes (Belize, Colombie, Costa Rica, Cuba, Équateur, El Salvador, Guatemala, Haïti, Honduras, Mexique, Nicaragua, Panama et Venezuela) directement inclus dans les principales routes des flux migratoires, allant du nord de l’Amérique du Sud vers l’Amérique du Nord. Le Premier Ministre Henry a plaidé pour des investissements massifs dans les pays d’origine des migrants, en vue de leur offrir un avenir et une espérance chez eux, pour combattre la misère et favoriser la création de richesses et d’opportunités pour une vie meilleure.

Emmanuel Saintus

Popular articles

BYRON LARS PRESENTS IN EARNEST 

NYFW Spring 2024 By Ann Cooper I will always remember the first time that I came...

Pourquoi ne puis-je pas pleurer, même si je suis triste?

Vous est-il déjà arrivé d'avoir besoin d'un bon cri, mais d’être incapable de pleurer...

La solution à l’insécurité, de plus en plus loin

Les signataires du National Memorandum of Understanding (PEN) annoncent une série de mobilisations, à...

Que dit la Loi? Du Conseil Supérieur de la Police Nationale

Si la loi accorde une certaine autonomie à la Direction Générale de la Police...

Latest News

Les personnes invitées par le commissaire du gouvernement ont boudé l’invitation

L’ancienne Directrice Générale Adjointe de l’ONA, Stéphanie Mondestin, est actuellement auparquet de Port-au-Prince pour...

Kenya, arrête de nous faire languir!

Le parlement kenyan a donné son feu vert, le jeudi 16 novembre 2023, pour...

L’échéance du 7 février 2024…

D’aucuns se questionnent sur cette date et la perçoivent comme une échéance, une date...