Insecurity

Published on

Archives

Les gangs contrôlent 100% de la capitale, selon le RNDDH
Le Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH) a déclaré que Port-au-Prince
est 100% sous le contrôle des gangs armés. La capitale, Port-au-Prince, est totalement
contrôlée par les gangs depuis octobre 2022, selon le Réseau National des Droits Humains
(RNDDH). Son responsable, Pierre Espérance, en veut pour preuve que les bandits armés
peuvent agir où ils veulent, quand ils le veulent.
Déjà, les gangs ont forcé le déplacement d’au moins 160 000 Haïtiens. La détérioration
des conditions sécuritaires dans la zone métropolitaine de Port-au-Prince a provoqué de
nombreux déplacements de population, ces derniers mois, et occasionné des incidents dans
certains sites d’hébergement.
Le nombre de déplacés s’élève actuellement à 155 166 personnes dont 30 492 sont
actuellement installés dans des sites d’hébergement. Même scénario dans les départements de
l’Artibonite et du Centre où les violences ont forcé des milliers de familles à abandonner leur
résidence.
L’Organisation internationale pour les Migrations (OIM), avec ses partenaires
gouvernementaux, poursuit l’aide à la relocalisation aux familles déplacées les plus
vulnérables (femmes enceintes, enfants et nourrissons, etc.) par le biais d’un programme de
transfert monétaire pour un loyer d’une durée d’un an.
Parallèlement, un chef de gang et un dangereux évadé ont été tués. Le samedi 1er avril
2023, «Amaral», ainsi connu, Chef du gang de Jérusalem 3 (allié de Jeff, Chef du gang de
Canaan) et «Patrick» ainsi connu, ont été mortellement blessés dans des échanges de tirs avec
la Police à Canaan, (Entrée Nord de Port-au-Prince). «Patrick», était le principal auteur de
l’incendie de l’Antenne de Police de Corail et était impliqué dans l’assassinat du Policier Sony,
un agent du Corps des Brigades d’Intervention Motorisées (CBIM). «Patrick», évadé de la
Prison Civile de la Croix-des-Bouquets le 25 février 2021 et activement recherché, était
également impliqué dans le trafic de stupéfiants, les enlèvements, vols, viols et détournement
de camions de marchandises.
Le vendredi 31 mars, dans la zone de Portail-Léogâne, la police nationale a déjoué une
tentative d’enlèvement, d’après un communiqué de la Coordination de Presse et des Relations
Publiques de la Police. Ce sont les agents de la Brigade d’Intervention (BI) du Sous-
Commissariat de Portail-Léogâne qui ont pu déjouer ce coup. Les bandits ont dû s’enfuir,
laissant derrière eux le véhicule à bord duquel ils se trouvaient. Le véhicule, une Nissan
Patrol, a été récupéré par la police. Les malfrats, renforcés par leurs acolytes, sont revenus sur
les lieux et ont attaqué le sous-commissariat dans le but de reprendre l’engin. Plusieurs unités
sont venues en renfort pour contrecarrer les contrevenants.
À Baînet, un individu a été arrêté et deux armes à feu ont été saisies par la PNH. La
police, au niveau du département du Sud-Est, a mis aux arrêts Laguerre Harrison, 29 ans, un
présumé bandit arrêté dans la commune de Baînet, le jeudi 30 mars 2023. Également, deux
armes à feu ont été confisquées au cours de cette intervention policière.
Les Forces de l’ordre révèlent avoir détenu des indices laissant croire que Laguerre
Harrison serait un membre du gang «Kraze Baryè», dirigé par le puissant criminel,
Vitelhomme Innocent. Harrison, selon la PNH, se trouvait dans le département du Sud-Est
pour se faire soigner, après avoir été blessé par balle, au niveau de son ventre. Selon les
déclarations de Laguerre Harrison, rapportées par la PNH, il serait blessé lors des échanges de
tirs entre le Gang «Kraze Baryè» et des agents de la PNH.
En outre, Joseph Emmanuel et Jean Dieuseul, deux présumés assaillants, ont été
stoppés, ce jeudi 30 mars, par les forces de l’ordre, au cours des échanges de tirs dans la
commune de Tabarre, indique la PNH. Les deux hommes sont présentés comme membres de
l’association criminelle «Kraze Baryè», dirigée par le redoutable chef de gang, Vitelhomme

Innocent, recherché par la police nationale. Joseph Emmanuel, bras droit de Vitelhomme, est
un récidiviste, arrêté déjà à deux reprises par les agents de l’ordre. Par ailleurs, un pistolet de
calibre 45 a été récupéré.
De plus, au cours de la journée du 30 mars 2023, des individus armés ont envahi le
quartier de Vivy Mitchell, situé dans la commune de Pétion-Ville. Au cours de leur intrusion,
précisément, au Village des Palmes, une personne a été tuée, une autre enlevée, 6 véhicules et
deux maisons ont été incendiés. Lors de cette attaque surprise, les bandits ont blessé
mortellement Jean Bernard Céjuste, qui est, selon la Radio Télé Métronome, citant le juge de
paix de Pétion-Ville, Clément Noël, le chauffeur du juge Durin Duret, conseiller au Conseil
Supérieur du Pouvoir Judiciaire (CSPJ). Les maisons ont été partiellement incendiées.
Les civils armés ont eu le temps d’enlever un policier répondant au nom de Jean
Maxène Jean-Paul. Ce dernier est affecté à la sécurité du juge Durin Duret, selon les constats
du juge Noël.
Entre temps, Altid Max Vital a été installé à la tête de l’arrondissement de la Croix-
des-Bouquets. Monsieur Vital remplace à ce poste le Commissaire Principal, Anthously
Orélus, qui a été transféré à la Direction Départementale de l’Ouest II, selon les précisions de
la Police Nationale d’Haïti.
C’est l’Assistant du Directeur départemental, le Commissaire Principal, Jean
Dominique, qui a procédé à cette installation, en présence de plusieurs cadres travaillant dans
l’arrondissement, poursuit l’institution policière dans un communiqué.
Emmanuel Saintus

Popular articles

Instabilite

De l'instabilité sociopolitique dégradante aux ingérences des puissances impérialistes occidentales en Haïti, le peuple...

Mythe ou vérité ? Le peuple haïtien, pour son propre malheur, choisirait-il des bandits comme leaders?

 Les analystes politiques prennent le vilain plaisir de culpabiliser les victimes en guise de...

Un Conseil Présidentiel de 7 membres, à la tête du pays, est-ce pour bientôt?

C’est une démarche boiteuse au mieux, bizarre certainement, mais il fallait bien entreprendre quelque...

La CARICOM recrute 7 nouveaux acteurs haïtiens pour pour une  débauche présidentielle  inédite

Cette organisation qui n’a jamais supporté Haïti dans sa lutte contre ses ennemis internes...

Latest News

Newsreel

News coming from the nations leaders last week offered some hope that things will...

Frankétienne : Un nom qui sonne comme une insolence

Né le 12 Avril 1936 à Ravine Sèche dans le département de l’Artibonite, Jean-Pierre...

La reddition de compte, ultimement, est personnelle : avis en est donné aux concernés

Je sais que la politique est une lutte idéologique qui s’exprime de toute sorte...