HomePerspective & Politique«Il est temps d’arrêter ce qui n’est plus qu’une perte de temps»,...

«Il est temps d’arrêter ce qui n’est plus qu’une perte de temps», dixit Mirlande Manigat

Published on

Archives

La présidente du Haut Conseil de la Transition (HCT), Mirlande Hyppolite Manigat, a demandé
à l’Organisation des États Américains (OEA) de prendre des mesures concrètes pour aider Haïti
à sortir de cette crise multiforme, lors de sa participation à une session du groupe de travail de
l’OEA sur la sécurité, la démocratie, l’assistance électorale et humanitaire en Haïti, le mercredi
15 mars à Washington.
«Il est temps d’arrêter ce qui n’est plus qu’une perte de temps. Passons à l’action», a
martelé Mme Manigat, pour réclamer le soutien de l’OEA. Dans son intervention par
vidéoconférence, à cette occasion, Mme Manigat a dépeint un tableau sombre de la situation
socio-politique et sécuritaire du pays, en soulignant l’obligation de l’OEA de participer
concrètement à la recherche d’une solution à la crise haïtienne. «Au nom des conventions, des
accords et autres instruments auxquels Haïti a adhéré, l’OEA a le devoir et l’obligation de
l’assister comme étant un de ses membres, menacé d’un péril imminent, face à la dégradation
accélérée de son environnement politique, social, éducatif, naturel, entre autres», a rappelé la
présidente du HCT aux membres du Conseil permanent.
Pour Mirlande Manigat, figure de proue du parti RDNP, il est venu désormais le temps
pour l’OEA de cesser des manœuvres qui ne sont qu’une perte de temps et de passer à l’action
pour sauver Haïti de l’agonie. «Il est temps d’arrêter ce qui n’est plus qu’une perte de temps.
Passons à l’action. Vous avez une expertise dans tous les domaines, notamment en matière de
sécurité urbaine et de lutte contre la guérilla urbaine», a martelé la présidente du HCT.
Retournant sur la mission principale du HCT qui est de créer des conditions pour
parvenir à l’organisation des élections, la représentante du secteur politique au Conseil, Mme
Manigat, a fait état d’un manque de moyens à la disposition du HCT pour mettre son plan en
application.
En plus, une délégation de signataires de l’Accord du 21 décembre rencontre le HCT. Plus
d’une dizaine de signataires du Consensus National pour une Transition Inclusive et des
Élections Transparentes dont André Michel, Marjory Michel, Sorel Jacinthe, Dr Henry Robert
Sterling, ont rencontré, ce vendredi 17 mars, deux membres du Haut Conseil de la Transition
(HCT), M. Laurent Saint-Cyr et Madame Mirlande Hyppolite Manigat. En marge de la
rencontre, Me Michel, du SDP, a fait savoir que les pourparlers ont porté sur les difficultés
rencontrées dans la mise en application de l’Accord du 21 décembre. Il dit reconnaître que la
population fait face un problème d’insécurité grave. Pour cela, le HCT et le chef du
gouvernement doivent prendre toutes les dispositions pour mettre en œuvre l’accord. «Nous leur
avons demandé de mettre en application l’Accord qui prévoit en ses termes, un remaniement du
cabinet ministériel, l’organisation d’une table ronde autour de la sécurité et la mise en place d’un
nouveau conseil électoral», a-t-il expliqué. Plus loin, il affirme que les 17 membres de la
délégation des signataires ont eu des informations qu’un budget a été déposé à la Primature,
visant à donner les moyens de fonctionnement au HCT.
Emmanuel Saintus

Popular articles

Interrogations sur les motifs de refoulement des Haïtiens munis de visa américain, canadien ou Schengen

Le refoulement des Haïtiens, munis de visa américain, canadien ou Schengen, débarquant dans les...

Conférence de commémoration du 199ème anniversaire de la dette de l’indépendance d’Haïti:

" Impact de la dette de l'indépendance dans le sous-développement d'Haïti"Le Mouvement Point Final...

Instabilite

De l'instabilité sociopolitique dégradante aux ingérences des puissances impérialistes occidentales en Haïti, le peuple...

Mythe ou vérité ? Le peuple haïtien, pour son propre malheur, choisirait-il des bandits comme leaders?

 Les analystes politiques prennent le vilain plaisir de culpabiliser les victimes en guise de...

Latest News

HISTORICAL ACCOUNT OF HAITIAN PEOPLE FROM A DIFFERENT PERSPECTIVE

Rasin Ganga [email protected] Part five Peasants class versus the State  The Peasant Class creates mechanisms that render establishing a state...

ISTWA PÈP AYISYEN YON LÒT APWÒCH

Senkyèm pati aRasin [email protected] Peyizànri parapò ak leta Peyizànri an pwodwi yon latriye mekanis ki rann...

« Ayiti, le meilleur est à venir ! »

Après autour de deux siècles de tumultes et d'épreuves multiformes et pluridimensionnelles : notre...