HomeCulture & SociétéCartographie de l’enfer haïtien

Cartographie de l’enfer haïtien

Archives

Le mot enfer est cité très souvent, par ces temps difficiles en Haïti. Pour avoir une idée de ce que
peut être l’enfer, quelqu’un m’a suggéré de regarder la sculpture de Rodin, «La porte de l’enfer».
J’ai pu voir quelques évidences, Ugolin et ses enfants, le Penseur et surtout la maîtrise de ce
grand artiste dans la miniaturisation. L’esthétique n’a pas de limite, elle peut être partout.
Cependant, le visuel a des limites. L’observateur voit ce que ses connaissances lui permettent de
comprendre. Cette sculpture est inspirée de «La Divine Comédie» de Dante. Ce classique est en
accès libre sur internet, j’en ai fait une brève lecture et je suis accroché par ces vers:
«…quelle raison les fait se lamenter si fort et geindre ainsi sans cesse?
…Ceux-ci ne peuvent plus attendre une autre mort,
et leur vile existence est à ce point abjecte,
qu’ils auraient mieux aimé n’importe quel destin.»
Une existence abjecte, c’est peu dire des conditions actuelles de nombre d’entre nous.
Les Grecs avaient situé l’enfer à l’Ouest, donc sur cette planète. Les rois du monde ont conçu des
modèles réduits. Parmi les plus connus, il y a eu la Bastille, l’Île du Diable et les goulags,
ailleurs. Le président Sténio Vincent mit ses opposants dans des asiles d’aliénés, puis il y a eu
Fort-Dimanche. À coups d’essais-erreurs, il semble qu’on a fait un passage à l’échelle pour
transformer ce pays en enfer.
Il y a l’enfer de Hadès qui est un espace euclidien où tout est à sa place. L’enfer haïtien
est à géométrie variable. J’espèce que vous ne pensez pas que je vais vous raconter cette vieille
histoire scatologique que tous les buveurs ont ressassée.
Hadès règne sur des âmes sans force et sans sentiment, c’est peut-être à ce niveau que la
comparaison avec le royaume des petits dieux sals qui règnent sur Haïti pourrait s’arrêter. À
force de s’évertuer contre l’absurde, il parait que le peuple haïtien soit épuisé. Les trahisons des
leaders leur ont enlevé tous sentiments de vivre-ensemble et de révolte.
Le royaume d’Hadès a une cartographie bien structurée. Il y a les Champs-Élysées ou
l’Île des Bienheureux, il y a le Tartare, endroit le plus profond et le plus sombre de l’enfer, les
Champs du Châtiment, le Palais des Songes, etc.
En Haïti, il y avait les quartiers huppés, il y a toujours les ghettos, les prisons, les écoles
où l’on peut encore rêver mais, d’un instant à l’autre, tout peut changer de place. Dans les
prisons, on voit un prisonnier nippé avec des fringues de designer, fumé des pétards et boire de
l’alcool. On peut voir tout autre scénario surréaliste. Même les rois de l’enfer haïtien ne sont pas
protégés. Le président Jovenel Moïse en fit l’expérience, Ariel Henri a connu plusieurs paniques.
Hadès assume qu’il règne sur l’enfer. Les aristochats d’Haïti vivent dans un déni et ne
réalisent pas qu’ils font vivre l’enfer à leurs congénères. Dans leur reniement, ils semblent
oublier qu’ils n’ont pas le monopole du feu, Prométhée en avait fait un don à quelques-uns
d’entre nous.
Guy Craan MD MSc
gmcraan@hotmail.com

Popular articles

 

Happy Father’s Day: Dismantling Stereotypes Affecting Black Fathers                                              Malika Jallow  This past Sunday, June 16th, we...

COUN : le CPT inaugure le Centre d’opérations d’urgence national

Le Centre d’Opérations d’Urgence National a été inauguré par les membres du Conseil Présidentiel...

Interrogations sur les motifs de refoulement des Haïtiens munis de visa américain, canadien ou Schengen

Le refoulement des Haïtiens, munis de visa américain, canadien ou Schengen, débarquant dans les...

Conférence de commémoration du 199ème anniversaire de la dette de l’indépendance d’Haïti:

" Impact de la dette de l'indépendance dans le sous-développement d'Haïti"Le Mouvement Point Final...

Latest News

Niger : le suspense et la tension montent après l’attaque du pipeline par le Front Patriotique pour la Libération

Dans la nuit du 16 juin, le Front Patriotique pour la Libération (FPL) a...

Juneteenth and Reparations

 Rena Black The commemoration of Juneteenth, which acknowledges the end of slavery, takes place on...

 

Happy Father’s Day: Dismantling Stereotypes Affecting Black Fathers                                              Malika Jallow  This past Sunday, June 16th, we...
Exit mobile version