HomePerspective & Politique«On avance avec ceux qui veulent», dixit le chef tout puissant, Ariel...

«On avance avec ceux qui veulent», dixit le chef tout puissant, Ariel Henry

Published on

spot_img

Archives

Le Premier ministre de facto, Ariel Henry, se comporte comme un acteur arrogant qui se
repose entièrement sur l’invincibilité de ses amis proconsuls.
L’intelligence, selon certains, est l’aptitude à résoudre les problèmes. Les masses
haïtiennes montrent qu’ils savent s’adapter aux situations. Et oui, ça réfléchit chez les masses
et ça ne passe pas son temps sur des plateaux de médias à raconter de la gabegie. La réalité
c’est sur le terrain, et pas ailleurs. Et c’est à la fin qu’on fait le bilan, pas en cours de «partie».
Ok Ariel… Un poulet sans tête, qui gesticule pour faire croire qu’il sert à quelque chose. Une
fantastique opportunité pour Ariel et ses amis politiciens qui se voient vendre de l’invendable
à travers un Accord suicidaire! Opération très juteuse et bien au-dessus du prix de la ferraille.
Ils hurlent haut et fort leur soutien à Ariel et à son Accord mais les méprisent autant qu’ils
hurlent !
C’est le seul langage que les dégénérés politiciens ariélistes comprennent, ils veulent
se faire passer pour des colombes de la paix mais sont tout le contraire, une bande de fous
furieux, avides d’un pouvoir corrompu. Le prix à payer est sans importance pour ces
génocidaires. Peu leur importe la résistance du peuple à cette idéologie mortifère. Ils sont
aidés par leurs petits soldats médiatiques pour nous forcer à penser comme eux. Et ceux qui
auraient le toupet de mettre en doute leur discours, sont traités comme de véritables terroristes
(belle inversion accusatoire). Ariel considère qu’ils sont ses ennemis car ils ont osé faire
dérailler le Plan et l’étaler aux yeux du monde entier.
«Samedi soir (31 décembre), nous avons fait un Conseil ministériel pour valider le
document de compromis national, et l’envoyer au Journal officiel pour publication. Nous
avons également adopté l’arrêté de la création du «Haut Conseil de Transition» (HCT) et nous
publierons comme prévu au Journal Officiel, les noms de trois personnalités qui ont été
choisis. D’ici une semaine, nous allons les installer officiellement et leur permettre de
commencer à travailler main dans la main avec le Gouvernement. Nous l’aurons dans le futur,
pour former le corps de contrôle. On avance, d’autres nous rejoindront sur la route. On leur
laisse de la place, mais, on avance avec ceux qui le veulent maintenant», a expliqué le Premier
Ministre Ariel Henry. Le chef du gouvernement indique qu’un Conseil des ministres a
entériné la décision, en acheminant le document et les noms des membres du HCT au journal
Le Moniteur.
En outre, Brian A. Nichols encourage les acteurs haïtiens à adhérer à l’accord du 21
décembre 2022, conclu à l’initiative du premier ministre Ariel Henry. Le Premier ministre Ariel
Henry a signé avec certaines associations de la société civile, du secteur privé des affaires et
des partis politiques, l’accord du 21 décembre baptisé: «Consensus National pour une
Transition Inclusive et des Élections Transparentes». Le Secrétaire d’État adjoint, Brian A.
Nichols , se dit « encouragé par l’accord politique du 21 décembre qui a réuni des Haïtiens de
divers secteurs pour résoudre la crise politique.» Dans un tweet, il n’a pas caché son
espérance de «voir un consensus plus large et une plus grande flexibilité parmi les dirigeants
de tous les secteurs, afin qu’Haïti puisse faire progresser les réformes et la démocratie et
améliorer la sécurité.»
Par ailleurs, les États-Unis et le Canada réaffirment leurs engagements envers Ariel
Henry. «J’ai eu un bon appel (téléphonique) avec Mélanie Joly. Nous apprécions le leadership
et la collaboration solides du Canada pour Haïti, et la Ministre des Affaires Étrangères et moi-
même avons réaffirmé notre engagement en 2023 à renforcer la sécurité, à fournir une aide
humanitaire et à soutenir un accord politique dirigé par les Haïtiens,» a déclaré le Secrétaire
d’État Antony Blinken.
Mais ceux qui pilotent l’Accord de Montana refusent toujours de s’allier à Ariel Henry
et à d’autres acteurs politiques et de la société civile, à travers le nouvel accord signé le 21

décembre dernier. Lors d’une conférence de presse en date du 29 décembre 2022, ils ont
affiché leur désaccord à l’initiative ayant abouti à la signature de l’Accord du 21 décembre
2022.
De son côté, la CARICOM salue le courage et la résilience du peuple haïtien. Dans le
cadre du 219 e anniversaire de l’indépendance d’Haïti, Carla Barnett, la Secrétaire Générale de
la Communauté des Caraïbes (CARICOM), a salué le «courage et la résilience» du peuple
haïtien, dans un message de félicitations adressé au Premier Ministre a. i. Ariel Henry.
«Au nom de la Communauté des Caraïbes (CARICOM), je souhaite adresser mes
félicitations au Gouvernement et au peuple de la République d’Haïti, à l’occasion du deux-cent
dix-neuvième anniversaire de l’indépendance. L’accession à l’Indépendance de la République
d’Haïti est symbolique pour la région, et la communauté partage la fierté collective associée à
cette étape et à la célébration du courage et de la résilience du peuple haïtien. Le Secrétariat
de la CARICOM réaffirme son engagement à soutenir le Gouvernement et le Peuple de la
République d’Haïti, et continuera d’unir ses efforts pour s’associer à Haïti, en vue de parvenir à
une paix durable, à la sécurité, à la prospérité économique et au progrès social, ce qui peut
aider les Haïtiens à bâtir des institutions solides et à atteindre la qualité de vie qu’ils méritent.
Monsieur le Premier Ministre, la Communauté des Caraïbes est heureuse de se joindre
au peuple et au gouvernement de votre pays pour célébrer leur deux cent dix-neuvième
anniversaire de l’indépendance, et vous adresse ses meilleurs vœux, ainsi qu’à tous les
Haïtiens.»
Emmanuel Saintus

Popular articles

COUN : le CPT inaugure le Centre d’opérations d’urgence national

Le Centre d’Opérations d’Urgence National a été inauguré par les membres du Conseil Présidentiel...

Interrogations sur les motifs de refoulement des Haïtiens munis de visa américain, canadien ou Schengen

Le refoulement des Haïtiens, munis de visa américain, canadien ou Schengen, débarquant dans les...

Conférence de commémoration du 199ème anniversaire de la dette de l’indépendance d’Haïti:

" Impact de la dette de l'indépendance dans le sous-développement d'Haïti"Le Mouvement Point Final...

Instabilite

De l'instabilité sociopolitique dégradante aux ingérences des puissances impérialistes occidentales en Haïti, le peuple...

Latest News

12 juin 2024, Journée nationale de l’enfant :

MEDIC Haïti et le Mouvement Point Final dénoncent la mauvaise situation des enfants dans...

Haïti, Crime financier :

Le Mouvement Point Final demande des Comptes de la Gestion des 32 mois de...
spot_img