HomeCoup d’oeil sur le mondeOn ne la regrette pas…

On ne la regrette pas…

Published on

Archives

Très souvent, le portrait qu’on fait d’une personne ou de ses actions ne correspond pas à notre perception des choses. C’est le cas de Michèle Sison.

Le Président américain démocrate, Joe Biden, a nommé l’Ambassadrice américaine en Haïti, Michèle Jeanne Sison, au poste de Secrétaire d’État adjointe aux affaires des organisations internationales, une nomination que doit confirmer le Sénat américain, avant son départ effectif.

Sison, diplomate de carrière, a été nommée par Donald Trump et a servi en Haïti comme Ambassadrice des États-Unis depuis 2018. Avant d’arriver à Port-au-Prince, elle a été représentante adjointe des États-Unis auprès des Nations Unies, avec rang d’ambassadrice (2014 à 2018). Parmi les postes antérieurs qu’elle a occupés : elle a été Ambassadrice des États-Unis au Sri Lanka, aux Maldives, au Liban et aux Émirats arabes unis ; Cheffe de mission adjointe en Iraq et au Pakistan. Au département d’État, elle a occupé le poste de Secrétaire d’État adjointe principale, aux affaires de l’Asie du Sud. Elle a de l’expérience dans la construction de coalitions mondiales, les menaces transnationales, le maintien de la Paix, le développement international et l’aide humanitaire. Elle a reçu de nombreux Prix, notamment le «Distinguished Service Award» et le «Presidential Meritorious Rank Award».

Elle a également, poursuit le communiqué, une longue expérience du maintien de la paix de l’ONU et des entités de l’ONU, chargées du développement, de l’aide humanitaire et des droits de l’homme sur le terrain.

Le président Joe Biden a annoncé, dans un communiqué en date du 15 avril, son intention de nommer des responsables clés de l’administration au sein du département d’État. Parmi ces sept personnes appelées à occuper des postes clés au sein du département d’État figure l’ambassadeur des États-Unis en Haïti.

Michele Sison, cinq fois ambassadrice, qui a une grande expérience de la promotion des intérêts américains par la diplomatie multilatérale, a été désignée au poste de Secrétaire d’État adjoint aux affaires des organisations internationales.

Emmanuel Saintus

Popular articles

Le déploiement de la force Kenyane en discussion 

La ministre de la justice et de la sécurité publique, Emmelie Prophète, a représenté...

Tout cela n’est que pour un temps…

Il arrivera un moment où tout ceci sera derrière nous.  Quand exactement, je ne...

Le juge de paix de Carrefour, Jean Frantz Ducasse : kidnappé

Les cas de kidnapping se multiplient dans la zone métropolitaine de Port-au-Prince, ces derniers...

Comme quoi, Guy Philippe est aussi menteur que ses patrons…

« 90 jours seulement pour mettre fin au problème des gangs dans le pays », a...

Latest News

Bref

The Haitian crisis has now taken center stage at most international forums in recent...

Que dit la Loi ?

Des manifestations de rue La démocratie marché de pair avec les libertés civiles. Car si...