HomeActualitéUn dernier hommage à Bernard Diederich

Un dernier hommage à Bernard Diederich

Published on

Archives

Le samedi 18 janvier 2020, à l’esplanade du Parc-du-Souvenir, les funérailles du doyen de la presse haïtienne, Bernard Diederich, ont été chantées. Famille, amis et proches du défunt se sont réunis ce matin au Parc-du-Souvenir pour rendre un dernier hommage à ce grand homme qui a marqué son temps à l’encre fort. Le célébrant de la cérémonie funeste, le révérend père Arsène Jasmin, a demandé à Dieu de bien vouloir accueillir Bernard Diederich dans son royaume. Le prêtre a profité de l’occasion pour consoler la famille, à travers les Saintes Écritures. Il a rappelé que, dans l’évangile de Matthieu, Jésus a promis la vie éternelle à tous ceux qui l’aiment.

Âgé de 93 ans, le journaliste néo-zélandais, Bernard Diederich, a rendu l’âme dans sa résidence, à Port-au-Prince, le mardi 14 janvier 2020. Diederich, journaliste, écrivain et photographe, est né en 1926, en Nouvelle-Zélande, et a étudié en Angleterre. Arrivé en Haïti en 1949, Bernard Diederich est considéré comme le « doyen de la presse haïtienne ». Il a été directeur et fondateur de l’hebdomadaire Haïti Sun et a été témoin des événements qui ont touché Haïti, à l’époque de Papa Doc et de Baby Doc. Il a écrit plusieurs livres sur cette étape de l’histoire d’Haïti. Diederich a collaboré avec l’Associated Press, le New York Times et le Daily Telegraph. Il a écrit des livres sur l’histoire récente des Caraïbes, parmi lesquels: La mort d’un dictateur, Une caméra témoin de l’histoire, 1959 : l’année qui a enflammé les Caraïbes, Papa Doc et les Tontons Macoutes, entre autres.

Emmanuel Saintus

Popular articles

Le déploiement de la force Kenyane en discussion 

La ministre de la justice et de la sécurité publique, Emmelie Prophète, a représenté...

Tout cela n’est que pour un temps…

Il arrivera un moment où tout ceci sera derrière nous.  Quand exactement, je ne...

Le juge de paix de Carrefour, Jean Frantz Ducasse : kidnappé

Les cas de kidnapping se multiplient dans la zone métropolitaine de Port-au-Prince, ces derniers...

Comme quoi, Guy Philippe est aussi menteur que ses patrons…

« 90 jours seulement pour mettre fin au problème des gangs dans le pays », a...

Latest News

Martine…

Casterman est un éditeur que les grands enfants adorent.  C’est grâce à lui que...

Une ordonnance historique

Une ordonnance historique mais une saga judiciaire qui ne fait qu’à peine commencer Cela a...