Un descendant haïtien, l’obstacle de Trump

André Birotte, le juge fédéral en poste en Californie, qui a rejeté le décret anti-migration du Président des États-Unis d’Amérique, Donald Trump, est d’origine haïtienne. La décision du juge interdit aux services de l’immigration de refuser l’entrée sur le sol américain à un groupe de Yéménites. Plusieurs familles yéménites, dont des membres vivent aux États-Unis ont été obligées de saisir la justice en ce qui concerne cette interdiction d’entrée de plusieurs ressortissants, rapporte le «Los Angeles Times», cité par le site Ouest France. Le décret anti-migration pris par Trump en janvier dernier a interdit l’entrée sur le sol américain aux ressortissants de sept pays à forte population musulmane : Irak, Iran, Yémen, Syrie, Somalie, Soudan et Libye. Ce décret qui a soulevé un tollé, a provoqué des manifestations aux États-Unis. Plusieurs juges fédéraux, notamment Birotte, ont décidé de tenir tête à la décision de Trump. Né en 1966 à Newark (New Jersey), Birotte a été nommé par l’ancien Président, Barack Obama, pour être le procureur du district qui couvre la Californie du Sud. Il était auparavant inspecteur général de la police de Los Angeles (LAPD), Birotte, recommandé à Barack Obama par la sénatrice Dianne Feinstein, a été vu à l’époque par le président du syndicat Los Angeles Police Protective League, Paul M. Weber, « comme quelqu’un qui possède la compréhension et la reconnaissance des pratiques, des enjeux et des défis auxquels font face les autorités locales, chargées de l’application de la loi ».
Publier le : 17/02/2017   Auteur :

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Ajouter un commentare
Pseudo *
Commentaire *
   
 

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

En bref
Compteur de visite
10226728 visiteurs dont
5227 aujourd'hui,
14037900 pages affichées
>>>>>